Connectez vous
Application El Manchar

El Manchar

Découverte du premier homo sapiens au Maroc, l’Algérie intensifie sa recherche de l'hétéro sapiens

Science

Découverte du premier homo sapiens au Maroc, l’Algérie intensifie sa recherche de l'hétéro sapiens

La découverte de cinq squelettes fossiles d’Homo sapiens datant de 300 000 ans dans le nord-ouest du Maroc fait reculer les origines de notre espèce de 100 000 ans. Il s’agit du plus vieux spécimen de notre espèce connus à ce jour. Mais je conseillerai à nos amis Marocains de ne pas se la ramenez trop, puisqu’il pourrait s’agir en définitive de Bouteflika qui est né à la même époque quelque part au Maroc. Toujours est-il que cette découverte paléontologique de premier ordre ravive la rivalité entre le Maroc et l’Algérie. Voilà pourquoi dès l’annonce de la nouvelle, les autorités Algériennes ont initié des fouilles pour damer le pions aux voisins Marocains et retrouver le plus ancien… Hétéro sapiens. Abdelmadjid Ferkout, paléoanthropologue et responsable de la fouille programmée, nous explique “Il s’agit de retrouver les premiers zommes avec un grand Z, qui ont certainement peuplé l’Algérie pendant que les tapettes d’homo sapiens sodomites s’enculaient Djebel Irhoud”. Plusieurs sites archéologiques ont été investis dans l’espoir d’exhumer la version “virile” de l’Homo sapiens, Aïn El Ahnech à Sétif, dans la wilaya de Mascara Tighennif mais aussi l’assemblée populaire nationale où les fossiles de nos députés constituent une piste plus où moins intéressante pour la découverte de l’espèce Homo ça pionce. Les recherches risquent d’être vaines puisque l’espèce Hétéro sapiens n’existe pas. Aussi, ne vaudrait-il pas mieux que nous cherchions des Zommes tout court qui puissent rendre à l’Algérie sa grandeur et aux Algériens leur fierté Mais là aussi, nous risquons d’être déçu, les seuls que l’Algérie compte sont six pieds sous terre.

Je suis un garçon sans importance collective, juste un individu.

3 comments

3 Comments

  1. samir

    juin 9, 2017 à 9:09

    Rani yahdik y’a baya

  2. Mir hadou

    juin 10, 2017 à 12:15

    L’homo sapiens ne pouvait exister qu’au Maroc terre de la sagesse cependant en Algérie ou des fouilles ont été entamées dès l’annonce de l’extraordinaire découverte de cet individu âgé de plus de 300 000 ans il est fort probable de découvrir la mère de Lucie grand-mère de l’incroyable boute-flika dont la momie sera exposée dans un musée créé spécialement à cet effet
    Pour vous dire que le ridicule ne tue plus

    • El halak

      juin 12, 2017 à 5:31

      L’homo sapiens ne pouvait exister qu’au Maroc terre de la sagesse.
      Quelle belle paroles,bien .
      Mais à entendre les les potes qui reviennent de Marrakech,les homo spécimens ont fait des petits,malgré ils ont préférés les grandes soeurs c’est une question de tradition.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Science

En haut