Connectez vous

Médias

« Alger, la zaouïa des corruptionnaires (1999-2017) » ce soir à 21h30 sur Arte

Publié

dans

Vous avez aimé « Alger, la Mecque des révolutionnaires (1962-1974) » diffusé hier sur Arte, vous allez adorer la deuxième partie du documentaire qui s’intitule
« Alger, la zaouia des corruptionnaires (sic) (1999-2017) ».

De 1999, année de l’accession de Bouteflika au pouvoir, et jusqu’à ce jour, l’Algérie est le théâtre de nombreux scandales financiers. Affaire Khalifa, scandale Sonatrach I, scandale Sonatrach II, scandale Sonatrach III, Affaire de l’autoroute est-ouest, Panama Papers, et j’en passe et des meilleurs. Portée par des figures telle que Chekib Khelil, l’Algérie acquiert une aura internationale en matière corruption. Aucune affaire de corruption n’éclate dans le monde sans que le nom d’un politique algérien n’y soit associé (même pour une affaire de chantage à la sextape, il y a le nom de Benzema qui est cité), l’Algérie devient alors la zaouïa des corruptionnaires. Zaouïa, en référence au procédé d’absolution mis au point par le régime à l’usage des corrompus. Il s’agit alors de se rendre dans une zaouïa et vous voilà définitivement blanchi de tout soupçon.

Grâce à un habile montage d’archives, ce film revisite la période sombre au cours de laquelle la plupart des dirigeants algériens sont impliqués de près ou de loin dans des scandales de corruption. Même après que Chekib Khelil a été pris la main dans le sac, le pays poursuivra sur cette lancée. Si cette politique finira par évoluer vers la rapine en douce, elle restera un sujet de honte pour le peuple algérien. Lors de son procès, en 2009, près de trente ans après s’être entraîné avec les apparatchiks algériens, Bernard Madoff leur rendra un vibrant hommage et déclarera : “L’Algérie est mon pays.”

Annonce
6 comments

6 Comments

  1. MOKHNACHE

    mai 17, 2017 à 3:03

    les allemands ne comprennent toujours pas comment le glorieux FLN de la guerre de Liberation Nationale qui a demontre au monde entier des capacites organisationnelles extraordinaires aussi bien dans les jebels que dans les tres grandes agglomerations europeennes…Ce FLN QUI NON SEULEMENT donna naissance a une equipe nationale qui a seduit le monde mais qui arrive a destabiliser une aussi grande puissance et qui n a jamais cede d un iota DE ses convictions…Ce FLN LA QUI DONNERA NAISSANCE A DES FANATIQUES DU POUVOIR QUI SE sont CONFONDUS AU FIL DU TEMPS AVEC LE PAYS…CE FLN QUI S AFFICHE AU MONDE ENTIER AVEC UNE GERONTOCRATIE USEE PAR LES VICITUDES DE LA RENTE QUI S ACCROCHE AU POUVOIR ET ET QUI RETIENT EN OTAGE TOUTE UNE GENERATION DE JEUNES…CE FLN LA QUI REFUSE D ECRIRE L HISTOIRE et QUI N ARRIVE PAS A NOUS ECLAIRER COMMENT ON APPELLE BOUDIAF ET ON LE TUE EN DIRECT…CE FLN QUI REFUSE DE CEDER LE FLAMBEAU …..CE FLN QUI….N ARRIVE PAS A COMPRENDRE QUE SEULE UNE SOCIETE ACTRICE DE SON SORT PEUT ETRE L ALTERNATIVE DE DEMAIN…ce FLN LA QUI A ABONDONNE SON DIGNE FILS MELOUKI POUR DE MISERABLES STRAPONTINS…CE FLN LA QUI N OSE PAS PARLER DU CAPITAINE ZOUBIR…ET DE SES OEUVRES D ARMES A L OUEST…CE FLN QUI……
    J EMPRUNTE DELIBEREMENT LE STYLE M’KEBEL ALLAH YARAHMOU qui declarait peut avant son assassinat que s il y a quelqu un qui me tuerait cela ne pourrait pas etre LES “TERRORISTES”…CE FLN QUI…

  2. BOUARIF-AURES

    mai 18, 2017 à 6:01

    « Alger, la zaouïa des corruptions-airés, de 1999 à 2017) !!!
    Sa majesté le Roi Bouteflika, c’est lui qui a inventé la tournée des Zaouyates, et d’où ils lui ont fait un Talisman de longue vie à la présidence, il est immunisé, contre toute opposition éventuelle et de mourir au commande du pays, un suicide programmé de mourir en héro et il sera l’unique homme d’Etat à mourir au commande de son jet, « l’ALGERIE », et pourtant si nous regardons sur la déclaration du 19 juin 1965, ce personnage était au commande de la déclaration, qu’il est contre le culte de la personne, il est tout sur les affiches, le drapeau National, sur les logements distribués, sur toutes les TV, sur les lèvres de tout le monde y compris les sbires, Pardon Ministre = Sinistres, , mais enfin le pouvoir rend les hommes du Clan amnésiques et oubli cette engagement du 19 juin, cette leçon ressemble bien à celle corbeau et le renard, cette leçon vaut bien un fromage, pardon un fauteuil roulant et mourir comme un dignitaire d’avoir régné sur le plus grand pays d’Afrique, et la plus grande révolution du ses derniers siècles et il fera partie de toute l’histoire du pays et voir du monde, son nom sera inscrit sur le livre des records, « Pour les amoureux de défis un peu fous, le livre de records Guinness présente cette année un tas de nouveaux records des plus farfelus », et cette démonstration ouvre l’appétit à CHAKIB Khlahaâ, puisque leur destinée à bien débuté sur les bancs de leur Ecole Abed-El-Mouméne à Oujda, la vie passe et trépasse, mais un jour où l’autre elle se concrétisera bonnement, pourquoi pas son compagnon de classe, ne serrât-il pas son héritier de droit être Marocain oblige, ils sont très fort en magie et science occultes, et moi, moi …MANSOTICH !!!

  3. Rétroliens : « Alger, la zaouïa des corruptionnaires (1999-2017) » ce soir à 21h30 sur Arte – salimsellami's Blog

  4. water water

    mai 20, 2017 à 8:26

    On a instauré les chaises dans les mosquées, bientot on aura plus besoin d’oter ses chaussures pour y entrée, une fenetre suffirait pour dialoguer avec un sidi vivant qui communique avec les sidis morts afin de recevoir le pardon et les récipicés pour le paradis.
    Depuis 20 ans , la France et le bled ont travaillé pour déclaré le coran natif grec, et on entendra bientot parler de sahabis grecs , omaros, alinios…. et du biblos coran.
    Chez nous les vieux merdent par sagesse.

  5. el ninio 13

    juin 10, 2017 à 5:16

    L.histoire ou plutôt l,histoire noir de la zaouïa est connus de tt les algériens avant & après l’indépendance
    Elle été tjrs avec ceux qui travaillait contre les intérêts du peuple algérien.
    Nota. La zaouïa n’a pas de relation avec l,islam .
    Merci .

  6. Rétroliens : La derrota de 1967 y las condiciones del ahora: una mesa redonda | Periódico Alternativo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Médias

Anus Ramhani répond à DZ Joker et Anes Tina par un podcast intitulé “راني طحان”

Publié

dans

anus ramhani

Le directeur général du groupe de presse El Himar, M. Anus Ramhani a répondu aux deux « podcasteurs » Anes Tina et DZ Joker qui l’ont attaqué dans deux vidéos publiées respectivement le 17 et le 23 du mois en cours. Dans un podcast mis en ligne sur Youtube, Anus Ramhani charge à son tour les deux podcasteurs en assumant totalement le mauvais rôle qu’on lui attribue, en l’occurrence celui de “chiyate”

C’est avec un texte truffé de punchlines, que le directeur d’El Himar s’est attaqué à Dz Joker et Anes Tina. Dès la première phrase, Anis Ramhani annonce la couleur en affirmant “راني طحان” (je suis méprisable). Il balaie ainsi d’un revers de main les accusations portées contre lui par une majorité d’Algériens et assume de fait sa condition de larbin au service du pouvoir en place. Pire encore, il s’enorgueillit et en fait un motif de fierté en se targuant de “brosser sans relâche” moyennant “des tranches de cachir” généreusement offertes par Saïd Bouteflika. Anis Ramhani n’oublie de menacer ouvertement de boycotter les programmes, notamment des caméras cachées, produites par les deux podcasteurs à l’avenir. Enfin, le chiyate autoproclamé de Saïd termine sa battle en invitant ses adversaires à reconnaîtrela chita qu’ils estiment être une pratique infamante comme un hobby à part entière.

Voici -en exclusivité- la réponse d’Anus Ramhani :

راني طحان؛ نضرب الشيتة وناكل البنان

راني طحان؛ نحب بوتفليقة وال-FLN

راني طحان؛ إيه راني طحان نقولها و نعاود

غرت ميني وقيل ؟ يا خو عاند ولا تحسد

مللاثنين الخميس بلا حبسة نشيت

وحتى الويكاند لهاذاك لي راهو ميت

ما نعرف لا موسم لا عيد لا عواشير

أنا عليا الشيتة و السعيد عليه الكاشير

راني طحان؛ راني معاك يا لي راك زعفان

ونتايا يا وسمك لي راك تكلاشي

هاد الرمضان غير اوبلي كاميرا كاشي

الواعرا نتاعي صح ماشي مخدومة

يملا غير ريح و حط رجليك فالما

راني طحان؛ يا وسمك أزعف ولى أقعد

كيما نتا تحب تكلاشي أنا نحب نقود

 

 

Lire la suite

Médias

Rai Sport sollicite Bencheikh pour fustiger l’équipe d’Italie après son élimination

Publié

dans

Par

ben-cheikh

Au lendemain de l’élimination historique de l’équipe d’Italie en barrage de la coupe du monde, la presse italienne se déchaîne. “Honteux”, “catastrophique”… Les joueurs de la Squadra Azzura ainsi que leur sélectionneur sont violemment attaqués depuis hier soir pour cette humiliation. L’Italie, grande nation du foot, manquera son premier mondial depuis 1958, un coup de tonnerre qui s’abat sur tout un peuple.

Les médias ne sont pas allés trop loin

Selon le plus puissant média italien, Rai, la presse italienne est assez clémente avec les responsables de ce désastre. Pratiquant un journalisme professionnel, les chaînes de TV généralistes ou sportives n’arrivent pas à s’en prendre violemment à leur équipe nationale: “aucun dérapage, aucune insulte, pas de diffamation, et pourtant on aurait dû. La presse est trop tendre et n’est pas à la hauteur de cette déconfiture” déplore Alessandro Tinati, directeur du groupe Rai. Le puissant milliardaire envisage donc de faire appel au spécialiste des clashs TV et des critiques diffamatoires, l’inventeur du foot et l’inventeur de la critique, Ali Bencheikh : “Je viens de lui envoyer son billet d’avion. Il sera présent ce soir sur la Rai Sport, dans sa nouvelle émission sei tutto bene per niente (ntouma ge3 ma kayen walo) il sera secondé par Paolo Rossi, joueur emblématique et champion du monde en 82” précise Tinati, qui justifie son choix en montrant des vidéos de Ali Benchikh entrain de fustiger tout le monde : “Même Messi et Cristiano ne trouvent pas grâce aux yeux de cet homme, ce fauve de la critique et la médisance a même osé affirmer que Captain Madjed ne mérite pas sa place dans le dessin animé portant son nom. C’est l”analyste idéal” conclut-il, confiant.

Bencheikh prépare un discours cinglant

La rédaction d’El Manchar a pu rejoindre l’inventeur du foot à son domicile. En train de préparer ses valises pour Rome, Alilou nous a dévoilé en exclusivité quelques perles et punshlines qu’il va prononcer ce soir pour flageller l’équipe italienne : “Le sélectionneur on dirait un chauffeur de bus, il a la tête d’un chauffeur de bus, ouallah il n’a rien avoir avec le football, ce mec. Il peut conduire les joueurs de Turin à Vérone, dans un bus mais pas en Russie, pas en Russie. Et les joueurs avec leurs maillots bleus, et leurs grosses têtes, ce n’était pas les Azzurris mais les Schtroumpfs. Ce n’est pas possible, ils n’ont pu marquer un seul but, même l’Algérie aurait fait mieux…je ne dirai pas plus, plein de surprises vous attendent, rendez-vous ce soir à 20h sur la Rai, ciao »

Lire la suite