Connectez vous

Actualités

Bouteflika reçoit son fantôme à El Mouradia pour la passation de pouvoir

Publié

dans

17 avril 2014 le fantôme du président Bouteflika remportait les élections présidentielles avec 81% des suffrages. Un moment inédit dans l’histoire de l’humanité puisqu’il s’agissait après l’élection du premier président noir (Obama) et celle du premier président attardé (Hollande), du premier président fantôme élu “démocratiquement”. Élu sans nul doute par des électeurs fantômes, ceux-là même qui permettent lors de chaque scrutin de faire monter le taux de participation en un tournemain de 15 à 75% une heure avant la fermeture des bureaux de vote. C’est connu, les fantômes préfèrent voter la nuit. Une semaine après ce plébiscite historique, le président sortant (sa dépouille s’entend) et son esprit se retrouvaient à El Mouradia pour une passation de pouvoir aussi absurde que paranormale.

Un fantôme à El Mouradia

Sitôt investi, le nouveau président fantôme hante la demeure présidentielle. Il la garde jalousement et jette l’anathème sur quiconque tente de s’en approcher. Il est invisible quand on le voit on parle “d’apparition du président de la république”. Il ne dit jamais rien et ne se manifeste qu’à travers ses lettres et ses ‘برقية’ que des journalistes au pas viennent nous réciter à la télé. Il ne reçoit personne. C’est au mieux fantôme, au pire un mort. Et si au royaume des enfers, les morts sont rois, alors preuve est faite (s’il en fallait une de plus) que l’Algérie c’est l’enfer.

Annonce
8 comments

8 Comments

  1. Same

    mai 15, 2017 à 8:57

    Le King Bouteflika une imposture et un homosexuel qu’à marginalisé tout un peuple

  2. Ton cochmar

    mai 15, 2017 à 11:14

    Tu est une merde espèce de bavard de tu sait ce que je veut dire .salle race de soumi.

  3. sonia la DZ Bylka

    mai 15, 2017 à 12:36

    Super cet article,mais dîtes moi à quand une Algérie vivante ? Le zombie et son pouvoir pokemon ,tuent l’ALgérie,Ils se remplissent le bid et laisse le peuple souffrir. ,Triste est l’ALgérie 😢

  4. Zen

    mai 16, 2017 à 1:32

    Pourquoi vous dites ¶Bouteflika¶ …..alors qu’il s’appelle ¶Boutafrika¶ ….celui qui divise…..

  5. Salima Mazouzi

    mai 16, 2017 à 9:05

    السلام عليكم ورحمة الله وبركاته أقول كلمة في حق رئيس الجمهورية الجزائرية رئيسنا العزيز و أدعو الله أن يشفيه و كذلك اقول للناس الحاقدة على بلادنا و أولاد بلادي توقفو على الإساءة إلى رئيسهم و تتركوا فرصة لشماتة الاعداء لأن لما نسيىء إلى رئيسنا لقد اساءنا إلى أنفسنا ا تردوا أن يحدث لنا مثل العراق و تونس و مصر و ليبيا و سوريا هكذا تقدمون الجزائر إلى الأعداء في طبق من ذهب فانصح كل الجزائريين لا الإساءة إلى رئيسنا و أدعو الله أن يشفيه و شكرآ

  6. BOUARIF-AURES

    mai 16, 2017 à 9:36

    Les membres du Gouvernement ressemblent à ……..
    Bouffon (n.m.) (familier) = Clown, pitre
    acteur, amusant, amuseur, arlequin, baladin, bateleur, bobèche, bouffe, burlesque,
    cabot, cabotin, caricatural, clown, cocasse, comique, drôle, extravagant, fagotin, fantaisiste, farceur, folâtre, fou, gracioso, grimacier, grotesque, gugusse, héroï-comique, histrion, loustic, luron, m’as-tu vu, matassin, nain, paillasse, pantalon, pantin, pasquin, personnage, pitre,
    plaisant, plaisantin, polichinelle, queue rouge, ridicule, rigolo, risible, saltimbanque, scurrile, singe, tordant, trivelin, turlupin, zanni

    Le manque de sérieux, d’intelligence et de compétence, ils disent du n’importe quoi, chaque jour, ils nous récitent une page de leur cours de la veille, donnés par SAÏD L’Mokhe, « la cervelle », de tous nos malheurs.
    CONTES DU CLAN
    LES CHEVALIERS À LA COURTE CERVELLE, NÉS EN 1999, A LA DATE DU PREMIER MANDAT DE NOS 20 ANS DE NUITS NOIRES
    Les prestidigitateurs ambulatoires, ont Amédée une destinée de roi. « Amédée croise un Clan qu’il ne peut éviter. Son destin bascule. L’homme ne pourra plus marcher, ni bouger, ni parler…Après des interventions de saint VAL DE GRACE, Impatient, le chevalier du Clan, part à la recherche d’un sorcier qui saura lui dire où elle se trouve la Formule et l’élixir. Sur la route, il fait la rencontre d’un dragon qui a perdu l’appétit, d’un arbre qui ne pousse plus et d’une demoiselle affligée dans sa tour. Mais Amédée n’a pas le temps de se préoccuper des problèmes des autres, (son peuple), Cet Artiste qui, par des manipulations, des truquages, produit des illusions, en faisant disparaître, apparaître, changer de place ou d’aspect certains objets. Synonyme : escamoteur, illusionniste, manipulateur. Tour de prestidigitateur.

  7. hannoka

    octobre 11, 2017 à 1:59

    Mr. bouteflika…..sachez que celui qui a trouvé le premier puits de pétrole algerien est ketani zerrouk …en 1969 à oued Noumer…chez alcore****l,histoire secrète du pétrole algerien…………..c,est grace à lui que vous avez un pantalon………

  8. hannoka

    octobre 11, 2017 à 2:04

    Mr. bouteflika…..sachez que celui qui a trouvé le premier puits de pétrole algerien est ketani zerrouk …en 1969 à oued Noumer…chez alcore****l,histoire secrète du pétrole algerien…………..c,est grace à lui que vous avez un pantaloMr. bouteflika…..sachez que celui qui a trouvé le premier puits de pétrole algerien est ketani zerrouk …en 1969 à oued Noumer…chez alcore****l,histoire secrète du pétrole algerien…………..c,est grace à lui que vous avez un pantalon………n………

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Le gouvernement confie le dossier de la “baleine bleue” au ministère de la pêche

Publié

dans

blue-whale-challenge

Le gouvernement tire la sonnette d’alarme. Le “blue whale challenge”, ou le jeu qui pousse les adolescents au suicide, doit être banni sans plus attendre a indiqué le premier ministre Ahmed Ouyahia qui a convoqué à cet effet une cellule de crise. Réunis en conclave tôt ce matin, le chef du gouvernement ainsi que de nombreux membre de l’exécutif, sont convenus de confier le dossier au ministère de la pêche.

Loi du talion

Après l’aveu d’impuissance de la ministre des télécoms et des coupures d’internet, le gouvernement a décidé de prendre ses responsabilités et de se saisir du dossier de la baleine bleue. Plus question de bloquer l’accès au jeu par des artifices numériques, “il s’agit maintenant de s’attaquer au problème à la racine” selon le mot d’ordre du premier ministre Ahmed Ouyahia. “La baleine bleue tue nos enfants. Nous avons pris la décision d’appliquer la loi du talion : Œil pour œil dent pour dent” a affirmé le chef de l’exécutif au terme de la réunion qu’il a tenue avec plusieurs membres de son gouvernement. “Nous sommes incapables de restreindre l’accès au jeu, selon les dires même de la ministre chargée de la censure sur internet, mais cela ne nous empêchera pas d’aller chercher cette foutue baleine physiquement là où elle se trouve” a indiqué Ouyahia et de poursuivre “voilà pourquoi nous avons décidé de confier le dossier au ministère de l’agriculture et de la pêche, il aura pour mission de la chasser en haute mer dans le mois qui vient”.

C’est gros comme un poisson d’avril

Le ministère de l’agriculture et de la pêche est déjà sur le pied de guerre. 05 baleiniers ont été commandés à la Chine pour mener la traque à bien. Déployés en méditerranée, ils patrouilleront nuit et jour dans les eaux territoriales algériennes afin de mettre hors d’état de nuire la baleine bleue. Cette flotte veillera également à la sécurité des câbles internet contre les attaques de requins, selon le ministre de l’agriculture et de la pêche. Nous ne savons pas si les moyens engagés par le gouvernement sont les plus à même de venir à bout de la baleine bleu mais c’est tellement gros que ça ressemble davantage à poisson d’avril.

Lire la suite

Actualités

ⵉ ⵡ-ⴰⴽⴽⴻⵏ ⴰⴷ-ⵜ-ⵜⵟⴼⴻⵎ ⵍⴻⴱⴷⴰ ⵜⴼⴰⵕⵇⴻⵎ ⵜⴰⵎⵓⵔⵜ, ⵜⴻⴱⴹⴰ ⴰɣⴻⵕⴱⵉ, ⴰⵛⵛⴻⵕⵇⵉ

Publié

dans

algerie-gouvernement

ⵏⴻⵙⵙⴰⵡⴰⵍ-ⴰⵙⵙⴻⵏ ⵉ ⵡⵉⴷ ⵉɛⴻⴷⴷⴰⵏ
ⵉ ⵡⵉⴷ ⵢⴻⵎⵎⵓⵜⴻⵏ ɣⴻⴼ ⵍⵃⴻⵔⵎⴰ-ⵙ
ⵅⴰⵙ ⵜⴻⵜⵜⵛⴻⵜⴽⵉ ⵓⵔ ⴷ-ⴰⵙ ⴷ-ⵙⵍⴰⵏ
ⵢⴰⴽ ⵡⵉⴷ-ⴰⴽ ⵢⴰⴽ ɣⴰⴱⴻⵏ ⵢⵉⴱⵡⴰⵙ,
ⴰ ⵢⴰⵜⵎⴰ ⵡⵉ ⴷ-ⴰⵡⴻⵏ ⵢⴻⵎⵍⴰⵏ
ⵜⴰⵎⵓⵔⵜ ⴰɛⵣⵉⵣⴻⵏ ⵉ ⴽⴻⵏ ⵢⴰⵔⵃⴰⵏ
ⴰ ⴽⴻⵏ ⵉⵎⴻⵍ ⴰⵎⴻⴽ ⴰⴽ ⵉ ⵜⵜⴻⵔⴰⵏ
ⵔⵔⵓⵏⵏ-ⵜ ⵓⵍⵍⴰ ⴷ-ⵜⵊⵓⵔ ⴼⴻⵍⵍ-ⴰⵙ,

ⵢⴻⵕⵥⴰ-ⵜⵜ ⵍⴼⵉⵍ ⵉ ɛⴻⴷⴷⴰⵏ
ⵢⴻⵛⵛⴰ-ⵜⵜ ⴳⵎⴰ-ⵙ ⵉⵙ ⴷ-ⵔⵏⴰⵏ,
ⴰⴷ-ⵜⵢⴻⵏⵟⴻⵍ ⵡⵉⵏ ⵉ ⵜⵜ-ⵢⵓⵔğğⴰⵏ
ⵢⵉⵡⴻⵏ ⵓⵔ ⴷ-ⴰⵙⴻⵏ ⵉⴳⴰ ⵜⵉⵍⵍⴰⵙ,

ⵎⴽⵓⵍ ⵍɛⵉⴱ ⵍⴰ ⴷ-ⵢⴻⵜⵜⵏⵓⵍⴼⵓ
ⵢⴰⴽ ⵙⴻⴳ-ⵡⴻⵏ ⵉ ⴷ-ⵢⴻⵡⵡⵉ ⵉⵎɣⵉ,
ⵎⵉ ⴷ-ⴰⵙ ⵏⴻⵏⵏⴰ ⴰⵔ ⴰⴷ-ⴰ-ⵜⵜⴻⴼⵔⵓ
ⵣⵉɣ ⴰⵙⴰⵢⵉ ⵉɣⵍⴻⴱ ⵉⴹⴻⵍⵍⵉ,
ⵜⴰⵎⵓⵔⵜ ⵉ ⵜⴻⵕⵥⴰⵎ ⵜⴻⵜⵜⵔⵓ,
ⵓⵔ ⵜⵊⴻⴱⴱⴻⵔ, ⵓⵔ ⵜⵃⴻⵍⵍⵓ,
ⴰⵀⴰⵜ ⵜⴻⵙɛⴰ ⴷⴰɛⵡⵙⵙⵓ
ⴼⴻⵍⵍⴰ-ⵡⴻⵏ ⴰⵔⴰ ⴷ-ⵜⴻⵙⵜⴻⵇⵙⵉ

ⵢⵉⵡⴻⵏ ⵡ-ⴰⵙⵙ ⵎⴰ ⵢⴻⵀⵓⵣⴻⴷ ⵡ-ⴰⴹⵓ
ⵏⴻⴹⵎⴰɛ ⵢⵉⵙⵡⴻⵏ ⴰⴷ ⵢⴻⴳⵍⵓ
ⴰⴽⴻⵏ ⵉ ⴼⵕⴻⴹ ⴰⵔ ⴷ-ⴰ-ⵜⴻⵚⴼⵓ
ⵏⴰɣ ⴰⴽⵓⵏ ⵉⵅⴷⴰɛ ⵕⴻⴱⴱⵉ…

ⴰⵙ ⵎⵉ ⴰⴽⴽⴻⵏ ⵉ ⵎⵉ ⵜⴻⴱⴹⴰ
ⵙⴻⴽⵔⴰ ⵏ ⵡ-ⴰⵔⴳⴰⵣ ⵎⵉ ⵢⴻⴷⴷⴰ
ⵢⴻⵏⵡⴰ ɣⴻⴼ ⵜⵉⵍⵍⴻⵍⵉ,
ⵣⵉɣⴻⵏ ɣⵓⵔ-ⵡⴻⵏ ⵜⵀⴻⴳⴳⴰ
ⵍⵎⴻⵇⵙⵓⴹ ⴷ-ⵍⴻⵇⵢⴰⴷⴰ
ⵎⴰⵛⵛⵉ ⴷ-ⴰⵔⵓⵎⵉ,
ⴰⵙ ⵎⵉ ⵜⵜ-ⵜⵃⵓⵣⴰⵎ ⴷ-ⴰⵢⵍⴰ
ⵏⵓⴽⵡⵏⵉ ⵓⵍⵍⴰⵛ, ⴽⵓⵏⵡⵉ ⵢⴻⵍⵍⴰ
ⵜⴻⴳⴰⵎ-ⴰⵙ ⵉⵙⴻⵎ ⵜⵓⵔⴰ
ⴰⴽⵓⵏ ⵉⵅⴷⴰɛ ⵕⴻⴱⴱⵉ..

ⴰⵊⴰⵊⵉⵃ ⴰⵙ ⵎⵉ ⵉɛⴻⴷⴷⴰ
ⵢⴻğğⴰ-ⴷ ⵜⵉⴳⴳⵓⵊⴻⵍⵜ, ⵜⵓğğⵍⴰ
ⵍⴻğğⵔⴰⵃ ⴷ-ⵉⵎⵎⴻⵟⵟⵉ,
ⵡⵉⵏ ⵉⵔⵓⵃⴻⵏ ⵙ ⵏⵏⵉⵢⴰ
ⵢⴻğğⴰ-ⴷ ⴰⵅⵅⴰⵎ-ⵉⵙ ⵢⴻⵅⵍⴰ
ⵜⴻⴳⴳⵔⴰⵎ-ⴷ ⴰⴽ ⴽⵓⵏⵡⵉ,
ⵜⴻⵔⵔⴰⵎ ⵉ ⵛⵛⴰɛⴱ ⵚⵕⵉⵎⴰ
ⴷⴷⵓ ⵏⴰɣ ⴼⴻⴽ-ⴷ ⵏⵏⴻⴽⵡⴰ
ⵜⴻⴳⴳⴰⵎ-ⴰⵙ ⵉⵙⴻⵎ ⵍⵃⵓⵔⵢⴰ,
ⴰⴽⵓⵏ ⵉⵅⴷⴰɛ ⵕⴻⴱⴱⵉ…

ⵜⴰⵎⵓⵔⵜ ⵜⵓɣⴰⵍ-ⴰⵡⴻⵏ ⴷ-ⴰⵢⵍⴰ
ⵜⴻⵛⵛⴰⵎ-ⵜⵜ, ⴰⴽⴻⵏ ⵉ ⴷ-ⴰⵡⴻⵏ ⵢⴻⵀⵡⴰ
ⴳⴻⵔ-ⴰⵡⴻⵏ ⵉ ⴷ-ⵜⴻɣⵍⵉ,
γⵓⵔⵡⴻⵏ ⴽⵔⴰ ⵜⴻⴱɣⴰⵎ ⵢⴻⵍⵍⴰ
ⵢⵉⵡⴻⵏ ⵓⵔ ⵢⴻⵣⵎⵉⵔ ⴰ ⴷ-ⵢⵉⵏⵏⵉ ⴰⵍⴰ
ⵛⵛⴰɛⴱ ⵉⵜⵜⵡⴰⵍⵉ,
ⵜⴻⵡⵡⵉⵎ ⵜⴰⵎⵓⵔⵜ ⴷ-ⵜⵔⵉⴽⴰ
ⵡⵉ ⵏⵜⴻⵇⵏ ⴰⴷ ⵙ ⵜⵉⵏⵏⵉ-ⵎ ⴰⴽⴰ
ⵜⴻⵇⵇⴰⵔⴻⵎ-ⴰɣ,ⴷ ⵛⵜⵉⵔⴰⴽⵢⴰ
ⴰⴽⵓⵏ ⵉⵅⴷⴰɛ ⵕⴻⴱⴱⵉ…

ⵉ ⵡ-ⴰⴽⴽⴻⵏ ⴰⴷ-ⵜ-ⵜⵟⴼⴻⵎ ⵍⴻⴱⴷⴰ
ⵜⴼⴰⵕⵇⴻⵎ ⵜⴰⵎⵓⵔⵜ, ⵜⴻⴱⴹⴰ
ⴰɣⴻⵕⴱⵉ, ⴰⵛⵛⴻⵕⵇⵉ,
ⵜⴰɛⴷⴰⵡⵜ-ⵏⵏⴻɣ ⵜⴻⵏⵏⴻⵔⵏⴰ
ⵍⴰ ⵜⴻⵙⵎⴻⵏⴷⴰⴳⴻⵎ ⵉⵙⵓⴼⴰ
ⵜⴻⵣⴳⴰⵎ-ⴷ ⵉ ⵜⵉⵍⵉ,
ⴳⴻⵔ-ⴰⵏⵏⴻɣ ⵏⴻⵜⵜⴻɛⴻⵙⵙⴰ
ⵜⴻⵔⵔⴰⵎ-ⴰɣ ⵡⴰ ⵢⴻⴽⴽⴰⵜ ⵡⴰ
ⵜⴻⵏⵏⴰⵎ-ⴰɣ: ⵜⴰⴷⵓⴽⵍⵉ ⴰⴽⴰ
ⴰⴽⵓⵏ ⵉⵅⴷⴰɛ ⵕⴻⴱⴱⵉ…

ⴰⵙⵙ-ⴰ, ɣⴰⵙ ⵜⵓⴹⴻⵏ ⴰⵇⴻⵕⵓ-ⵙ
γⴰⵙ ⴰⴽⴻⵏ ⵎⴰⵣⴰⵍ ⵏⵅⵓⵚ
ⵏⴻⵔⴱⴻⵃ-ⴷ ⴰⴹⵉⵍⵍⵉ,
γⴰⵙ ⵜⵉⵎⴻⵙ-ⵏⵏⵉ ⵏ-ⵣⵉⴽ ⵜⴻⵜⵜⵏⵓⵙ
ⵢⵓɣⴰⵍ-ⴰɣ ɣⴻⵔ ⵍğğⴻⵔⵃ ⵍⵎⵓⵙ
ⵎⵉ ⵜⴻⵍⵍⴰⵎ ⴽⵓⵏⵡⵉ,
ⵏⵓⴽⵏⵉ ⵙ-ⵛⵛⴰɛⴱ ⴰⵎⴻⴳⵃⵓⵙ
ⴽⵔⴰ ⵢⴻⴹⵕⴰⵏ ⵢⵉⴷ-ⵏⴻɣ ⴷⵔⵓⵙ
ⵎⴰⵣⴰⵍ ⵏⴻⴽⴽⴰⵜⴰⵡⴻⵏ ⴰⴼⵓⵙ
ⴰɣ ⵉⵅⴷⴰɛ ⵕⴻⴱⴱⵉ

ⵍoⵓⵏⵉⵙ ⴰⵉⵜ ⵎⴻⵏⴳⵓⴻⵍⵍⴻⵜ

Lire la suite