Connectez vous

Médias

Fin de la campagne électorale : Sellal avoue "on vous a piégé c'était une caméra cachée pour le Ramadan"

Publié

dans

sellal

La campagne électorale pour les élections législatives prendra fin dimanche à minuit. Une campagne qui aura suscité l’intérêt des citoyens que par certains de ses aspects comiques. Les affiches clownesques, les candidates fantômes et les représentants du FLN qui s’en vont convaincre les électeurs en leur proposant du maa zemzem, tout cela ressemble plus à une mauvaise blague qu’à une campagne électorale proprement dite. Et si tout cela n’était qu’une farce ? C’est ce qu’a laissé entendre le chef du gouvernement Abdelmalek Sellal dans une déclaration à la presse . Selon le premier ministre, la campagne électorale a atteint son objectif principal : distraire les citoyens par ces temps tristes et difficiles. “Si nous avons réussi à vous arracher un sourire, nous pouvons considérer alors que notre projet a abouti. Et force est de constater que vous aviez été nombreux à suivre cette campagne, tatillons et taquins, en rigolant de tel candidat, en brocardant tel autre” s’est félicité Abdelmalek Sellal. Le premier ministre a rappelé l’inutilité des élections en tant que telles. “Il ne faut pas se mentir, les élections ne servent à rien. Surtout en Algérie. Je ne vous apprendrai rien donc en vous avouant que la campagne ne sert pas à convaincre de potentiels électeurs “Mais le gouvernement ne peut pas se permettre de dilapider l’argent du contribuable en finançant la campagne des candidats, voilà pourquoi “la campagne électorale sera diffusée comme caméra cachée sur l’ENTV durant le mois sacré” explique Sellal. “Tout a été filmé, ça vous changera des sketchs ridicules que vous avez l’habitude de regarder sur la chaîne publique” révèle-t-il. L’initiative est louable, mais il est fort probable que comme chaque année ça ne fasse rigoler que ceux qui la font.

Annonce
2 comments

2 Comments

  1. water water

    mai 1, 2017 à 4:45

    Meme en tant que comique, Sellal reste à coté, il n’a jamais appris que seul dieu fait rire et fait pleurer.

  2. Salim MOHAMMEDI

    mai 19, 2017 à 2:34

    Vous savez, avant j’étais un vrai clown comique dehors et nostalgique dedans, maintenant, je ne suis plus un clown, je suis moi même.
    God save Algeria.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Médias

TF1 annonce que le prochain Koh-Lanta se déroulera dans le S de Ben Aknoun

Publié

dans

koh lanta

La prochaine saison de Koh-Lanta sera tournée en Algérie. C’est ce qu’a annoncé la direction de TF1 qui précise que l’émission abandonnera l’archipel de Yasawa aux îles Fidji pour s’établir à Alger, dans le fameux S de Ben Aknoun, une région des plus inhospitalières dans notre planète. Un choix risqué au regard du dernier rapport de l’ONU qui affirme qu’un être humain a plus de chance de survivre à Ghouta en Syrie après une attaque à l’arme chimique que dans le S de Ben Aknoun.

Quatorze candidat, aucun survivant

Quatorze candidats doivent survivre sur le S de Ben Aknoun pendant 40 jours. C’est à eux de trouver de la nourriture en faisant la manche sur l’autoroute. Déguisé en réfugiés, les candidats tenteront d’apitoyer des automobilistes indifférents et hostiles. Ils doivent construire un abri afin de se protéger des conditions extérieures, éviter les trous qui risquent de s’ouvrir à leurs pieds et de les engloutir à tout moment et esquiver des panneaux publicitaires qui piquent sur leurs gueules.

Deux types d’épreuves sont organisées tout au long du jeu : une épreuve de confort et une d’immunité. L’épreuve de confort appelé également épreuve de chita permet d’améliorer le quotidien de l’équipe qui gagne par une récompense. Elle consistera à faire allégeance à Bouteflika en criant des slogans favorables au 5e mandat. La récompense est un sandwich cachir Bellat et 3 portions Tartino par personne. Si l’équipe fait du zèle en brandissant des affiches de Bouteflika elle recevra un pécule équivalent à 1000 da par candidat. Si elle pousse le zèle à son extrême, en pratiquant la chita level Ould Abbès, elle peut prétendre à des sièges de député et ou à des portefeuilles ministériels. L’épreuve d’immunité consiste à rester digne, honnête et courageux. Et ne vaut-il pas mieux rester digne, quand on sait que la vie comme du S de Ben Aknoun personne n’en sortira vivant.

Lire la suite

Médias

The Voice : TF1 remplace Mika et Zazie par Zemmour et Finkielkraut dans le jury

Publié

dans

zemmour

C’est le grand remplacement au sein du jury de l’émission The Voice. Après l’éviction de Mennel, la chanteuse terroriste, c’est au tour des membres du jury de subir le même sort. Jugés peu islamophobes par la direction, Mika et Zazie seront finalement remplacés par Alain Finkielkraut et Eric Zemmour.

Nouveau jury nouvelles règles

Les candidats devront désormais faire la danse du ventre,  ou c’est plutôt précisément ce qu’ils ne devraient pas faire, pour convaincre l’académicien et le polémiste. C’est vous dire si la production a placé la barre haut. Les seules chansons que les candidats pourront revisiter devant le nouveau jury sont la Marseillaise, et le répertoire de Michel Sardou, a annoncé TF1 dans un communiqué.

Plus question de recevoir de louches chanteuses enturbannées, puisque qu’outre leurs performances artistiques, les candidats seront jugés sur leurs couleurs de peau et leurs religions. Si le candidat est de type basané, Alain Finkielkraut lui criera deux fois “Taisez-vous!!” à la gueule pour qu’il soit définitivement éliminé. Si en plus d’être basané le candidat est de confession musulmane, Eric Zemmour se prononcera en faveur de sa déchéance de nationalité et le malheureux candidat sera immédiatement reconduit à la frontière.

Les nouvelles règles éviteront d’éventuelles erreurs de casting comme ça a été le cas avec Mennel, selon la direction de TF1. “Si tu veux que ta carrière explose quand t’es musulman, ne t’engage pas dans la chanson mais plutôt avec Daech” se gausse Pascal Guix producteur de l’émission The Voice.

Lire la suite