Connectez vous

Actualités

Dernier sondage IPSOS : Bouteflika passe devant Macron et Le Pen

Publié

dans

« Les présidentielles sont des élections qui se jouent entre plusieurs candidatas, et à la fin c’est toujours Bouteflika qui gagne »
C’est un véritable coup de tonnerre qui s’est abattu ce matin sur la France. Lors du dernier sondage IPSOS /BFMTV /ENTV, le président algérien Abdelaziz Bouteflika devance les quatre candidats qui se disputent les faveurs des électeurs françaises, c’est hallucinant.

En effet, Bouteflika est désormais à 30 % des intentions de vote dans la première étude où il est inclus. Si cette percée fulgurante du président algérien et son début de domination de l’échiquier politique français a surpris plus 90% des français, vu qu’il n’est ni français, ni candidat aux prochaines présidentielles, les grands analystes politiques voyaient la surprise venir, c’est ce que nous explique Laurent Joffrin, directeur du Nouvel Obs : “Bouteflika est aux élections ce que Lionel Messi est au Football, il peut gagner n’importe où, il peut être président de n’importe quel pays, les frontières et les nationalités sont des dérisoires devant la culture de la gagne de Boutef, dans ce sondage, 30% de français ont choisi Bouteflika même s’il n’est pas candidat, parce que il incarne tout simplement la présidence, la victoire à plus de 80% et la longévité, il a piqué des voix à Le Pen et Mélenchon en même temps, faut le faire » déclare Joffrin.

Par ailleurs, l’arrivée de Bouteflika en tête des sondages en France ne serait pas une surprise, du moins pour le biographe du président de la république, le Dr Borhane Madi qui a acceptés de nous dévoiler quelques révélations sur le Chuck Norris de la politique : “Fakhamatouhou est l’homme élu, il a été président de son école coranique à l’âge de 4 ans, un poste qu’il n’a pas quitté jusqu’à présent, à 8 ans il a été président des enfants algériens de -8 ans, au lycée il a présidé l’association des coureurs de jupons, et plein d’autres postes clés qu’ils l’ont mené tout droit à la présidence du pays” Le biographe du président ajoute que “Bouteflika, grâce à son génie, peut présider tous les pays du monde s’il en a envie, c’est le seul qui peut renverser Bachar El Assad, c’est le seul qui peut battre un dictateur africain avec un score plus lourd que celui des dictateurs africains, Bouteflika seul peut faire peur à Poutine, et peut annuler le programme nucléaire de la Corée du Nord, Bouteflika est le seul sunnite qui pourra présider l’Iran, les croyants le surnomment Dieu et les athées l’appellent Boudaflika, pour les atteints d’Alzheimer il demeure le seul souvenir, bref les superlatifs manquent pour décrire ce fauve politique cet immortel, éternité au président”

Annonce
2 comments

2 Comments

  1. water water

    avril 19, 2017 à 4:07

    Tout le monde adoptera le programme du président. La France deviendra département d’outre mer Algérien et Marine le gouverneur géneral à Paris.
    En arrière par dessus les tombes.

  2. BOUARIF-AURES

    mai 19, 2017 à 7:53

    Pour un magicien double d’un prestidigitateur, en mélangeant les deux nous obtenons : Un mentaliste et c’est Normal comme dise la plus part des Algériennes et Algériens, Terme utilisé par, C. Graham : pour définir quelqu’un qui est plus orienté vers le mental que vers les satisfactions et les plaisirs matériels en suisse, le mentaliste n’a été véritablement connu sous ce nom que depuis 1790. Pour lui donner une définition plus précise, le mentaliste est un expert en psychologie et en manipulation de l’esprit, ayant la connaissance parfaite du langage du corps, du comportement humain, et de l’hypnose. Il est un spécialiste de la gestion du mental humain dans ses diverses possibilités et ressources. C’est un maître dans l’art de la manipulation mentale par l’association du Clan, laquelle manipulation ne repose pas sur un quelconque pouvoir magique.
    On nait mentaliste on le devient par 4 mandats, Dans le premier cas, la pratique d’une telle discipline relèverait d’après certains spécialistes d’un don transmit par un Cheikh habitat Oujda, d’un talent inné. Par contre, dans le second cas, elle ne serait que le résultat des connaissances acquises lors d’une formation certifiante et d’un coaching mental par exemple le Mental Training. Le champ d’action de ces professionnels du mental humain est très large, la preuve ils résistent à tout depuis 20 ans et ce n’est fini, mais leur nombre demeure encore dans un cercle restreint. Selon le dictionnaire Larousse, le magicien est la personne qui pratique l’art de la magie.
    Le magicien est une personne qui, douée de qualités exceptionnelles, fait des tours extraordinaires pour influencer ou charmer celui qui en est l’objet ou celui qui le suit. C’est aussi un illusionniste qui grâce à des accessoires des Nouveaux moujahids F.L.N, n’ayant jamais combattue, même avoir vécues le moindre combat où les balles traceuses illuminent le ciel de notre très chère patrie au Million et demi de nos Glorieux Martyrs, des détraqués, ils truquent et crée l’illusion d’avoir un pouvoir magique sur les Sujets que nous sommes, pour nous divertir public détraqué et sans cervelle. Si auparavant pour apprendre la magie il fallait trouver un magicien qui accepte de vous l’enseigner, aujourd’hui, en raison de son évolution et ce qu’elle procure, elle peut être plus facilement apprise. D’autre part, il vous faut savoir qu’il n’y a pas d’âge pour apprendre la magie, ‘la preuve demandez à DREBKI, OULD-ABBAS, et consorts, votre niveau d’apprentissage. Néanmoins, il est important d’avoir présent à l’esprit que vous maîtriserez mieux les différents tours de magie, en ne brûlant surtout pas les étapes de l’apprentissage, ça peu duré 20 ans voir plus !!! Cordialement ; à tout le monde de notre rang !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Ain El Fouara vandalisée : L’homme s’explique “les femmes fontaines, c’est mon fantasme”

Publié

dans

Par

statue

La bêtise hystérique continue de vandaliser le pays. Tot ce matin, un homme d’une trentaine d’année, a tenté de détruire la célèbre statue Ain Al Fouara de la ville de Sétif. Vêtu d’une Djellaba et muni d’un marteau et d’un burin, l’homme a été arrêté par la police en flagrant délit et accusé d’acte de vandalisme et de méfait contre un lieu public. Selon son avocat, le malfaiteur n’aurait pas eu l’intention de saccager la statue, si cette dernière n’avait pas refusé ses avances. “Il aurait agi par pur instinct animal, car il ne pouvait pas résister à son fantasme charnel : les femmes fontaines.”

Un fantasme mal interprété

Toujours selon son avocat, la victime a juste mal compris le concept de la femme fontaine. “Mon client est fasciné par les femmes fontaines, il voulait essayer au moins une fois”, manque de bol “il se trouve que la statue est dans son esprit la seule femme fontaine de la région” a-t-il estimé. Comme le montre la vidéo circulant sur les réseaux sociaux, le coupable avait procédé d’abord aux préliminaires, vainement puisque la statue est restée de marbre face à son charme débordant. Il a tout de suite sorti un marteau et tenté de la détruire pour lui faire payer son refus “mon client a agi par chagrin d’amour” conclut maître Slimani, avocat.

Lire la suite

Actualités

Le gouvernement confie le dossier de la “baleine bleue” au ministère de la pêche

Publié

dans

blue-whale-challenge

Le gouvernement tire la sonnette d’alarme. Le “blue whale challenge”, ou le jeu qui pousse les adolescents au suicide, doit être banni sans plus attendre a indiqué le premier ministre Ahmed Ouyahia qui a convoqué à cet effet une cellule de crise. Réunis en conclave tôt ce matin, le chef du gouvernement ainsi que de nombreux membre de l’exécutif, sont convenus de confier le dossier au ministère de la pêche.

Loi du talion

Après l’aveu d’impuissance de la ministre des télécoms et des coupures d’internet, le gouvernement a décidé de prendre ses responsabilités et de se saisir du dossier de la baleine bleue. Plus question de bloquer l’accès au jeu par des artifices numériques, “il s’agit maintenant de s’attaquer au problème à la racine” selon le mot d’ordre du premier ministre Ahmed Ouyahia. “La baleine bleue tue nos enfants. Nous avons pris la décision d’appliquer la loi du talion : Œil pour œil dent pour dent” a affirmé le chef de l’exécutif au terme de la réunion qu’il a tenue avec plusieurs membres de son gouvernement. “Nous sommes incapables de restreindre l’accès au jeu, selon les dires même de la ministre chargée de la censure sur internet, mais cela ne nous empêchera pas d’aller chercher cette foutue baleine physiquement là où elle se trouve” a indiqué Ouyahia et de poursuivre “voilà pourquoi nous avons décidé de confier le dossier au ministère de l’agriculture et de la pêche, il aura pour mission de la chasser en haute mer dans le mois qui vient”.

C’est gros comme un poisson d’avril

Le ministère de l’agriculture et de la pêche est déjà sur le pied de guerre. 05 baleiniers ont été commandés à la Chine pour mener la traque à bien. Déployés en méditerranée, ils patrouilleront nuit et jour dans les eaux territoriales algériennes afin de mettre hors d’état de nuire la baleine bleue. Cette flotte veillera également à la sécurité des câbles internet contre les attaques de requins, selon le ministre de l’agriculture et de la pêche. Nous ne savons pas si les moyens engagés par le gouvernement sont les plus à même de venir à bout de la baleine bleu mais c’est tellement gros que ça ressemble davantage à poisson d’avril.

Lire la suite