Connectez vous

Sports

Un café algérois bat le record d’affluence du Stade Bernabéu avec 150 000 spectateurs lors du dernier match du Real Madrid

Publié

dans

Un vieux record de plus de 60 ans vient de tomber au café “El Hanaa” qui se situe à Bach Djerrah dans la banlieue est d’Alger.

En effet, hier soir des centaines de milliers de personnes ont assisté au match de leur équipe favorite face au Deportivo Alavés, le café algérois dont la superficie ne dépasse pas les 30m² a pu accueillir 153 569 de fanatiques du club madrilène, battant au passage le record d’affluence de 124 000 spectateurs, réalisé le 30 mai 1957 au stade Santiago Bernabéu lors de la finale de la coupe des clubs champions européens face à la Fiorentina.

Selon des témoins oculaires, les images étaient impressionnantes, des mouvement de foules, des entassements et des supporters involontairement piétinés : « On a vécu 90 minutes d’enfer, je me sentais comme un ballon tiré par tout le monde, 5 supporters étaient assis sur ma tète 2 sur mon nez et 3 entre les omoplates, on attendait tous le coup de sifflet final, pour être franc, on se moquait complètement du résultat, on voulait juste sortir du café sains et saufs » raconte un supporter juste après le fin du match.

Par ailleurs, Hassan, le propriétaire du café se dit très satisfait d’avoir battu le record d’affluence de l’un des plus mythique stades du monde, promettant une surprise lors du prochain Classico dans deux semaines : “On attend 200 000 supporters lors du prochain match contre le FC Barcelone, détrompez-vous, on habite certes Bach Djerrah dans une cité AADL mais nous sommes madrilènes par nos coeurs » confie-t-il.

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

La FIFA ajoute un groupe incluant l’Algérie et l’Italie pour mettre l’ambiance

Publié

dans

tirage-au-sort

Qu’est-ce qu’une coupe du monde sans l’Algérie ou l’Italie ? La FIFA s’est rendue à l’évidence cette après-midi en ajoutant un groupe supplémentaire comprenant l’Italie, l’Algérie, le Chili et les Pays-Bas au 8 autres groupes. C’est le groupe Z, dont la principale mission est de mettre de l’ambiance dans une coupe du monde qui par l’absence de ces grandes nations du foot s’annonçait ennuyeuse.

Le tirage au sort n’a pas tenu toutes ses promesses : des groupes peu relevés, des affiches décevantes, et la présence de nombreuses équipes qui n’ont absolument aucun rapport avec le foot à l’image de l’Arabie Saoudite, l’Islande ou le Panama. De vous à moi, depuis quand le Panama joue au foot ? Les panaméens sont bons en chapeaux ou en paradis fiscaux, les Saoudiens en terrorisme et les Islandais sont bons… bon les Islandais ils sont bons en rien mais une chose est sûre : tout ce beau monde-là n’a rien à voir avec le ballon rond. Voilà pourquoi la FIFA a décidé de créer une dernière poule qui regrouperait les équipes éliminées et sans lesquelles une coupe du monde n’est pas envisageable. Le président de la FIFA estime que la coupe du monde gagnerait davantage à inclure des pays comme l’Algérie et l’Italie qu’à les exclure. “Qui mettra l’ambiance dans les tribunes ?? Qui s’affalera dans la surface de réparation à la 90e minutes pour obtenir un penalty ? Qui tiendra tête aux Allemands ? Qui se qualifiera in extremis des phases de poules pour remporter la coupe du monde ensuite” s’interroge Gianni Infantino et de pousuivre “qui agitera le drapeau algérien dans le public” avant de se raviser “Ah pour ça il y aura toujours quelqu’un, Algérie qualifiée ou pas”.

Voici les 8 groupes réguliers, plus le groupe Z :

Groupe A : Russie, Uruguay, Egypte, Arabie saoudite
Groupe B : Portugal, Espagne, Iran, Maroc
Groupe C : France, Pérou, Danemark, Australie
Groupe D : Argentine, Croatie, Islande, Nigeria
Groupe E : Brésil, Suisse, Costa Rica, Serbie
Groupe F : Allemagne, Mexique, Suède, Corée du Sud
Groupe G : Belgique, Angleterre, Tunisie, Panama
Groupe H : Pologne, Colombie, Sénégal, Japon
Groupe Z : Algérie, Italie, Chili, Pays-Bas

Lire la suite

Sports

Madjer “C’est Mamer Djabour qui a combiné le match RFA-Autriche en 82”

Publié

dans

Par

madjer

Hier en conférence de presse, le sélectionneur national s’en est violemment pris au journaliste sportif Maàmer Djebour : “taisez-vous, taisez-vous, vous êtes l’ennemi de l’équipe nationale….Je n’ai aucun respect pour vous “. Le journaliste qui avait posé une question banale au joueur Ryad Mahrez, n’a forcément pas vu l’agression venir. Étonné comme l’ensemble des personnes présentes dans le salle, Djebour a tenté vainement d’avoir des explications sur les raisons de cette violente attaque. Ce n’est que ce matin que Rabah Madjer a accepté de donner des explications sur son comportement hystérique d’hier soir.

L’histoire remonte à Gijon en 82…

Selon Madjer, Djebour et le pire ennemi de l’Algérie. Et pour cause Il serait directement impliqué dans la combine du “match de la honte” opposant l’ex RFA à l’Autriche en 82. Les deux équipes avaient alors honteusement bidouillé le match pour pouvoir se qualifier pour le second tour de la Coupe du monde au détriment de l’Algérie. Une injustice toujours pas digérée par les joueurs de 82, en particulier Rabah Madjer. Ce dernier, avoue avoir mené des enquêtes très poussées afin de dévoiler le nom du salaud qui était derrière la combine. Et il s’agit malheureusement d’un algérien, une taupe, un traître exerçant dans le journalisme sportif répondant au nom de Maàmer Djebbour…

Silence inquiétant de Djebbour

De son coté, le journaliste de la chaîne 3 n’a pas jugé opportun de réagir aux folles accusations du sélectionneur national. Il se mure depuis 24 heures dans un silence inquiétant qui laisse place aux supputations. Contactée par notre rédaction la famille du journaliste a nié toute implication de Maamer Djebbour dans cette affaire. Sur les raisons de son silence, ses proches nous ont rétorqué que conformément aux ordres de Madjer, Maamer s’est tu et qu’il attend que ce dernier l’autorise à reparler de nouveau.

Lire la suite