Connectez vous
Application El Manchar

El Manchar

Sellal se lance dans le One man show avec le nom de scène « Abdelmalek Secteur »

sellal

Culture

Sellal se lance dans le One man show avec le nom de scène « Abdelmalek Secteur »

Cet homme est un vrai génie. Il faut remonter jusqu’à Mozart ou De Vinci pour retrouver une telle virtuosité humaine.
En effet, après son passage fulgurent dans la politique où il a permis à l’Algérie de retrouver sa place dans le concert des nations, l’ex premier ministre tire sa révérence et se lance dans l’humour, son domaine de prédilection.

Si Abdelmalek Sellal endossera bientôt le costume de clown, c’est en grande partie grâce aux encouragements de sa famille et de ses proches, les premiers à avoir détecter chez lui des talents humoristiques. « Malikou » enchaînait les vannes, entre deux blagues pourries il arrivait à placer une autre encore plus pourrie, son génie avait été ressenti par l’opinion publique dès son arrivée au palais du gouvernement en 2013, Sellal avait réussi à transformer la politique en humour, en sortant à chaque discours, à chaque déplacement et à chaque visite officielle la phrase hilarante qui fait hurler de rire le monde, les Algériens n’ont pas autant ri depuis les films de Ariouet, parmi ses meilleures vannes on retient : “Faqaqir en parlant des algériens”,.”Salam Alikoum ya batata” en s’adressant à une ouvrière chinoise, “trouh nannak machi Bouteflika” en répondant à un opposant, et plein d’autres sketchs cultes inscrits dans le répertoire de la comédie algérienne.

Pour ses débuts sur scène, Sellal a choisi « Abdelmalek Secteur » comme nom d’artiste, s’inspirant de Abdelkader Secteur, le premier ministre envisage de conquérir dans un futur proche le public français aussi, Djamel Debbouze aurait déjà visionné quelques-unes de ses vidéos, il l’invitera prochainement faire un Stand up au Djamel Comedy Club, a-t-on appris auprès de nos sources. Le prochain One man show de l’artiste se tiendra au palais du peuple le 20 mars prochain en présence du premier ministre portugais.

Lire la suite
Annonce
Vous devriez aimer…

Mourra bien qui rira le dernier !

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. water water

    mars 16, 2017 à 5:20

    Abdelmalek ,en quittant son poste, l’Onu l’affectera au sommet de la planète Everest Himalaya, pour résoudre le problème du niveau bas du fleuve Indien Gange.

Laisser un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Culture

En haut