La NASA annonce la découverte de 7 planètes similaires à la Terre, mais toujours pas de pays comme l’Algérie

Mus
Publié le février 24, 2017, 1:08
FavoriteLoadingAdd to favorites 4 mins

L’agence spatiale internationale NASA ne cesse de nous émerveiller. Sept planètes ont été observées autour de l’étoile Trappist-1, située à 40 années-lumière de la Terre, dont trois repérées dans la «zone d’habitabilité» de Trappist-1, c’est-à-dire à une distance qui permettrait la présence théorique d’eau à l’état liquide, cette exploration génialissime est la consécration de plusieurs années de recherches dans le but de trouver une deuxième planète habitable après la terre.

Mais cette dernière découverte ne satisfait guère le corps des astronautes de la NASA qui n’a toujours pas résolu l’insurmontable énigme de l’existence d’une Algérie bis : « tout le monde connait ce grand pays qui se situerait en Afrique du Nord, mais jusqu’à l’heure actuelle, son existence n’est toujours pas prouvé puisque il n y a aucun autre pays similaire à l’Algérie, déclare Charles F. Bolden, administrateur à la NASA.
Le patron de l’agence spatiale ajoute que « théoriquement l’Algérie est habitable puisque elle appartient à la Terre et on y retrouve des traces d’eau et d’hommes, mais ce pays est singulier; ses habitants sont hors catégories, une sorte d’extra-terrestres habitant la terre en plus de la présence d’un président immortel et des dinosaures qui sont toujours à la tête du pays et visibles depuis la lune tout ça approuve notre thèse, il se pourrait bien que ce pays soit une planète à part, on y travaille toujours pour le confirmer”

Pour étayer sa thèse, le directeur de l’agence spatiale américaine énumère les paradoxes qui font de l’Algérie un pays à nul autre pareil “Il n’y a qu’en Algérie où on utilise ses clés pour se curer les oreilles. Il n’y a qu’en Algérie où toutes les marques d’eau minérale sont appelées S3ida. Seuls les Algériens peuvent avancer vers l’arrière. Il n’y a qu’en Algérie où quand on rote après avoir fini de boire une bière, on dit hamdoullah. Il n’y a qu’en Algérie où on se parfume pour se prendre en photo. Dans la cuisine de chaque famille algérienne il y a un sachet où on met tous les autres sachets de la maison. Il n’y a qu’en Algérie où tu passes plus inaperçu dans la rue quand tu portes une hache que quand tu portes un bouquet de fleur. Il n’y a qu’en Algérie, où les gens vont à la plage avec une bouteille remplie de chorba.” Pour toutes ces raisons, et pour pleins d’autres encore, il est presque impossible pour la NASA de trouver un pays comme l’Algérie dans toute la voie lactée et même dans tout l’univers.

Mus
J’essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas

5 Comments à : La NASA annonce la découverte de 7 planètes similaires à la Terre, mais toujours pas de pays comme l’Algérie

  1. C.Lenzini

    février 28th, 2017

    Si l’Algérie n’existe pas, il faut vite l’inventer.

    Répondre
  2. Hara mokrane

    mars 3rd, 2017

    En Algérie aussi quand vous rentrez dans un bar ,vous dites Assalam ou laiykoum.

    Répondre
  3. water waterii

    mars 22nd, 2017

    L’Algérie, ce météore qui a frappé cette terre en 1839, ressemble à Jules César quand il disait Veni, vidi, vici.

    Répondre
  4. malik

    mars 28th, 2017

    c le monde en arrière on remonte le temps on est unique

    Répondre

Laisser une réponse