Connectez vous

Médias

Les poissonniers décident de ne plus utiliser le journal El Hayet pour emballer leurs marchandises

Publié

dans

poissonnier

Personne ne veut plus du quotidien arabophone El Hayet, même pas les poissonniers. Tombé en totale disgrâce après avoir repris un canular du Gorafi, le journal qui comptait déjà peu ou pas des lecteurs se trouve aujourd’hui boycotté par ses plus fidèles abonnés : les légumiers, les poissonniers et les ménagères. C’est ainsi que dans un communiqué publié aujourd’hui, la corporation des poissonniers d’Algérie a fait savoir qu’elle n’utiliserait plus le papier journal El Hayet pour emballer ses marchandises.

“Ce journal que nous avons jusque-là soutenu financièrement en achetant ses par pile de 10 kilos, nous a foutu la honte internationale. Aussi, avons-nous décidé de ne plus en faire usage.” explique la puissante association corporative. Dans la foulée, les légumiers ont annoncé qu’ils emboîteraient le pas à leurs camarades poissonniers en décidant de bannir définitivement El Hayet. “Regardez-moi ces tomates, ne sont-elles pas si belles, et ces aubergines, comment qu’elles sont si gracieuses et si réussies, comment pouvez-vous imaginer une seule seconde que nous acceptions que ces sublimes légumes soient souillés au contact d’un torchon comme El Hayet ?” estime Rabah, marchand de légumes ambulant, à bord de son DFSK. Ce boycott massif peut se révéler fatal pour la rédaction du journal dont le lectorat ne dépasse pas le cercle de la rédaction elle-même. Pire encore, même le rédacteur en chef d’El Hayet ne lit pas El Hayet. Ceci explique comment le canular du Gorafi s’est retrouvé en une du journal.

Du coté des ménagères, les avis ne diffèrent pas. Nombreuses sont celles qui refusent de se servir du quotidien pour essuyer leurs carreaux. Une décision qui ne risque pas de compromettre leur travail domestique, puisque même si elles ont éliminé El Hayet, force est de constater qu’entre Ennahar, Echourouk ou El Bilad, elles sont encore l’embarras du choix

Annonce
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Médias

TF1 annonce que le prochain Koh-Lanta se déroulera dans le S de Ben Aknoun

Publié

dans

koh lanta

La prochaine saison de Koh-Lanta sera tournée en Algérie. C’est ce qu’a annoncé la direction de TF1 qui précise que l’émission abandonnera l’archipel de Yasawa aux îles Fidji pour s’établir à Alger, dans le fameux S de Ben Aknoun, une région des plus inhospitalières dans notre planète. Un choix risqué au regard du dernier rapport de l’ONU qui affirme qu’un être humain a plus de chance de survivre à Ghouta en Syrie après une attaque à l’arme chimique que dans le S de Ben Aknoun.

Quatorze candidat, aucun survivant

Quatorze candidats doivent survivre sur le S de Ben Aknoun pendant 40 jours. C’est à eux de trouver de la nourriture en faisant la manche sur l’autoroute. Déguisé en réfugiés, les candidats tenteront d’apitoyer des automobilistes indifférents et hostiles. Ils doivent construire un abri afin de se protéger des conditions extérieures, éviter les trous qui risquent de s’ouvrir à leurs pieds et de les engloutir à tout moment et esquiver des panneaux publicitaires qui piquent sur leurs gueules.

Deux types d’épreuves sont organisées tout au long du jeu : une épreuve de confort et une d’immunité. L’épreuve de confort appelé également épreuve de chita permet d’améliorer le quotidien de l’équipe qui gagne par une récompense. Elle consistera à faire allégeance à Bouteflika en criant des slogans favorables au 5e mandat. La récompense est un sandwich cachir Bellat et 3 portions Tartino par personne. Si l’équipe fait du zèle en brandissant des affiches de Bouteflika elle recevra un pécule équivalent à 1000 da par candidat. Si elle pousse le zèle à son extrême, en pratiquant la chita level Ould Abbès, elle peut prétendre à des sièges de député et ou à des portefeuilles ministériels. L’épreuve d’immunité consiste à rester digne, honnête et courageux. Et ne vaut-il pas mieux rester digne, quand on sait que la vie comme du S de Ben Aknoun personne n’en sortira vivant.

Lire la suite

Médias

The Voice : TF1 remplace Mika et Zazie par Zemmour et Finkielkraut dans le jury

Publié

dans

zemmour

C’est le grand remplacement au sein du jury de l’émission The Voice. Après l’éviction de Mennel, la chanteuse terroriste, c’est au tour des membres du jury de subir le même sort. Jugés peu islamophobes par la direction, Mika et Zazie seront finalement remplacés par Alain Finkielkraut et Eric Zemmour.

Nouveau jury nouvelles règles

Les candidats devront désormais faire la danse du ventre,  ou c’est plutôt précisément ce qu’ils ne devraient pas faire, pour convaincre l’académicien et le polémiste. C’est vous dire si la production a placé la barre haut. Les seules chansons que les candidats pourront revisiter devant le nouveau jury sont la Marseillaise, et le répertoire de Michel Sardou, a annoncé TF1 dans un communiqué.

Plus question de recevoir de louches chanteuses enturbannées, puisque qu’outre leurs performances artistiques, les candidats seront jugés sur leurs couleurs de peau et leurs religions. Si le candidat est de type basané, Alain Finkielkraut lui criera deux fois “Taisez-vous!!” à la gueule pour qu’il soit définitivement éliminé. Si en plus d’être basané le candidat est de confession musulmane, Eric Zemmour se prononcera en faveur de sa déchéance de nationalité et le malheureux candidat sera immédiatement reconduit à la frontière.

Les nouvelles règles éviteront d’éventuelles erreurs de casting comme ça a été le cas avec Mennel, selon la direction de TF1. “Si tu veux que ta carrière explose quand t’es musulman, ne t’engage pas dans la chanson mais plutôt avec Daech” se gausse Pascal Guix producteur de l’émission The Voice.

Lire la suite