En pleine campagne pour la primaire de la gauche, Manuel Valls a reçu, mardi 17 janvier, une gifle, alors qu’il sortait de la mairie de Lamballe (Côtes-d’Armor). Sur les images diffusées par Le Télégramme, on peut voir le jeune homme auteur du geste se faire immédiatement plaquer au sol par un membre de la sécurité puis être interpellé, indique France Bleu Armorique.

Nolan L. 18 ans, a reçu un soutien massif sur les réseaux sociaux et le constat est presque sans appel : Manuel Valls, par sa pratique de la politique, a mérité de recevoir cette gifle. Ce que pense la France de cet incident a été cristallisé par l’intervention d’un auditeur sur les antennes de France Inter, qui s’est adressé à l’ancien ministre non pas pour l’interroger mais pour revenir sur la gifle : “Moi je pense que la claque, on est 66 millions à vouloir te la mettre. C’était juste trop bon sans déconner. Il a été parfait, le bonhomme”.

Selon les instituts de sondages historiques : Ifop, Ipsos, TNS Sofres, BVA, CSA, Harris, si Nolan L. venait à se présenter aux élections présidentielles de 2017, il l’emporterait haut la main, loin devant les favoris François Fillon, Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

De son côté, le gouvernement algérien a condamné cet acte en apportant tout son soutien à Manuel Valls “giflé par la main étrangère”. Ce dernier n’a pas tardé à réagir en précisant que le gifleur était breton et que la “main” était française de souche.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Macron et ses ministres manifesteront samedi pour protester contre les Gilets Jaunes

Pour ce 3ème samedi de contestation en France, le mouvement populaire des…

Gilets jaunes : Macron annonce une taxe sur la manif

« Œil pour œil dent pour dent ». C’est en appliquant la…

Eric Zemmour fait une tentative de suicide en découvrant qu’il est d’origine algérienne

Le polémiste très français, Eric Zemmour, a tenté de mettre fin à…