L’année 2016 a failli connaitre encore une fin terrible, s’ajoutant à l’attentat de Berlin. En effet, une nouvelle attaque terroriste vient juste d’être évitée dans une grande ville européenne. Il s’en est fallu de peu. Comme nous l’avons appris cet après-midi par des sources très bien informées et qui ont un accès privilégié au centre de supervision des attentats de Daesh, un nouvel attentat devait être commis ce soir dans un centre commercial de renom, situé dans une grande ville européenne dont notre source a refusé de donner le nom. Fort heureusement pour la population de cette ville, l’opération a été annulée in-extremis.
En cause, le terroriste qui devait exécuter cette opération s’est aperçu, au dernier moment et juste avant de passer à l’acte, qu’il avait oublié un élément fondamental qui lui aurait garanti le succès de l’attentat : sa pièce d’identité. Le jeune terroriste a commencé à paniquer à l’idée de foirer son coup et de ne pas laisser de trace de lui. Il a donc appelé son superviseur direct à qui il a dit avoir oublié sa pièce d’identité chez lui. Le superviseur en question était hors de lui, car tout devait être préparé et suivi minutieusement. Il a donc ordonné à son élément de rebrousser chemin et de reporter l’opération à une date ultérieure, après consultation du centre de supervision des attentats, situé à Raqqa, en Syrie. C’est ainsi que le monde a échappé à une nouvelle journée sanglante.
Rappelons que depuis quelques mois, le mode opératoire de Daesh indique clairement aux candidats-kamikaze qu’il est impératif d’avoir sur soi une pièce d’identité qui les identifie formellement, afin de faciliter la reconnaissance et l’attribution de l’opération à Daesh. Le mode opératoire indique qu’il est préférable d’avoir une carte d’identité en cours de validité et éventuellement biométrique pour faciliter la lecture des données de la carte à puce.
Fin de la discussion

0 commentaire
  1. Je pense que cela va de soi.
    Comment est-il possible que ce terroriste aurait pu oublier de prendre sa carte d’identité avec lui?
    C’est impensable, comment aurait-il pu être identifié?
    Bien sûr, il aurait pu laisser des traces ADN ou des empreintes digitales, mais cela va bien plus vite en laissant sa carte d’identité, cela simplifie le travail des enquêteurs.
    Ce terroriste est simplement soucieux de faciliter le travail des enquêteurs, de leur permettre de rentrer plus vite chez eux sans perdre leur temps et leur santé à faire une enquête longue et difficile.
    Les terroristes aussi ont un coeur!

  2. Pauvre imbécile, Daech n’est pas un service secret et tient effectivement à faire savoir que c’est bien lui le commanditaire des attentats. Sinon pourquoi les revendiquer ?
    Les jihadistes de Daech ne sont pas non plus des tueurs de la maffia… ils doivent mourir en révélant au monde qui ils sont. Celui-ci, encore plus lâche que les autres, a décidé de prendre la fuite au lieu de mourir sous les balles de la police en criant allouakbar…
    Ni Daech ni Al Quaïda n’ont jamais revendiqué des attentats qui n’étaient pas de leur fait. Question de crédibilité pour eux. Ce ne sont pas des guignols derrière un écran comme vous autres…

  3. La procédure exige aussi que si tu arrives à fuir, donc pas de 70 vierges, tu dois laisser tes papiers dans le véhicule.

  4. Vous etes adorables dans votre humour. Vous detruisez les informations manipulatrices de foules en un tour de main. Je ne vous rate jamais dans mes lectures.

  5. Je sais pas si j ai vu plus couillon que toi sur le net “André le neuneux ” … bon on te laisse une chance, relis l article calmement, bois une tizane , essaye de comprendre le sens du texte puis relis ton commentaire, si après cela rien ne t interpelle, c est pas si grave car tu as plein de compatriote qui vivent tres bien avec un QI inférieur à 60

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…