Trop c’est trop ! C’est le cri poussé par plusieurs dirigeants arabes depuis quelques jours pour exprimer leurs sentiments sur ce qu’il se passe actuellement en Syrie, et notamment dans la ville d’Alep, théâtre depuis plusieurs semaines maintenant d’un véritable nettoyage lancé par l’armée syrienne de Bachar Al-Assad et son allié, la Russie, sous prétexte de libérer la ville de l’emprise de DAESH.
En effet, à travers les images diffusées par les télévisions du monde entier et sur les réseaux sociaux, le monde se réveille tous les jours sur des scènes d’horreur et d’apocalypse dans lesquelles, la population civile d’Alep est bombardée de manière quasi-aveugle et se trouve prise en tenaille entre les deux camps qui s’affrontent. Plusieurs milliers de morts sont enregistrés et des centaines de personnes ont été déplacées hors de la ville en laissant derrière elles, les biens de toute une vie.
Face à cette situation, les pays arabes ont décidé de prendre leur courage à deux mains, et de réagir de manière unifiée pour mettre un terme à cette situation dramatique. De quoi s’agit-il donc ?
Tout simplement, les dirigeants arabes, réunis en sommet extraordinaire sous la présidence de la Ligue Arabe, ont décidé de lancer une action commune : lancer un « Dâawi-thon ». Un téléthon pan-arabe permettant de recueillir un maximum de prières pour le peuple syrien.
Les choses sont prises très au sérieux et nos vaillants dirigeants ont décidé de mobiliser toute leur population et l’infrastructure religieuse musulmane pour que « chaque citoyen arabe et chaque mosquée s’implique dans l’invocation de Dieu et son imploration à venir en aide au peuple syrien pour arrêter le massacre et lui permettre de retrouver une vie et paisible, dans laquelle il jouira de la tranquillité et de ses richesse et retrouvera son lustre d’antan », rappelle le communiqué de la Ligue Arabe lu par son Secrétaire Général à l’issu des travaux de la réunion extraordinaire.
Plus concrètement, la Ligue vise un objectif de près de 270 millions de prières dites en 72h. le temps que durera ce dâawi-thon.
Pour donner du souffle à cette manifestation, il a été convenu d’y associer toutes les chaines télé et radio des pays arabes. Il devrait démarrer le mercredi 21 décembre pour s’achever le vendredi 23 décembre sur un méga-prêche uniforme de la prière du vendredi.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Gaïd Salah “excusez mon absence, je suis en train de naviguer une carte chifa”

Mais où est donc passé Gaïd Salah ? Nous n’en savons rien…

Gaïd Salah va bien, selon le chanteur Cheb Mami

Disparu depuis le 30 septembre à Oran, le Chef d’État major de…

Ibtissem Hamlaoui lance le hashtag #Bring Back Our Gaïd

Comme la gazelle, son repas préféré, le général de corps d’Armée serait…

Tliba entame une grève de la faim : “je ne proteste contre rien, c’est juste pour maigrir un peu”

Où est donc Tliba ? Nul ne le sait. Par contre, tout…