Le FlagJob ou "khedma 3la l3lam" : le plan lumineux du gouvernement afin de redresser l’économie algérienne

Mus
Publié le décembre 28, 2016, 12:18
FavoriteLoadingAdd to favorites 2 mins

New Deal, Plan Marshall, ou encore la Perestroïka, un nouveau plan vient de s’ajouter au cercle très fermé des grands plans socio-économiques qui ont marqué l’histoire contemporaine !

En effet, le gouvernement Algérien annoncerait prochainement le FlagJob, littéralement “El khedma 3la l3lam”, un Projet dont le concept est simple : Offrir de l’emploi dans tous les secteurs d’activité mais sans rémunération ! Une sorte de volontariat nationaliste que le chef du Gouvernement Abdelmalek Sellal veillerait en personne à son application dés le début de l’année 2017. Selon lui les jeunes Algériens sont prêts à se sacrifier et à travailler dur sans le moindre salaire pendant une période indéterminée afin de redresser leur “cher pays”. En qualifiant son plan de “Wantoutrisme économique”, le chef de l’exécutif s’est dit très optimiste pour son déroulement et sa réussite.

D’après le gouvernement cette trouvaille géniale, permettrait de créer plus d’un million de postes d’emploi (non rémunérés) dans des secteurs divers et d’économiser des milliards à l’état. Par ailleurs, l’UGTA, à sa tète Abdelmadjid Sidi-Saïd aurait été consultés et aurait finalement adhères à la proposition après un débat houleux de 5 min avec les membres du gouvernement. Sidi Said s’est même permis une petite plaisanterie cocasse à sujet en estimant que le FlagJob c’était aussi jouissif que le blowjob mais “ntouma (les travailleurs, ndlr) bark thabou el kouffar”.

Mus
J’essaie de ne pas vivre en contradiction avec les idées que je ne défends pas

Laisser une réponse