Il y a un mois, l’Opéra d’Alger ouvrait ses portes au grand public avec le 9ème concerto de Derbouka joué par Amar Saidani en présence du président de la république. Depuis, plus rien. Aucun spectacle n’est programmé, ni opéra, ni opérette, ni même comédie musicale, à tel point que le ministère de la culture songe à transformer l’établissement en salle des fêtes.

“C’est difficile, il faut faire des efforts et s’adapter au goût du public” nous explique Abdelhalim Bachtarzi, directeur de l’Opéra d’Alger, “voilà pourquoi ‘Aida’, le célèbre opéra de Verdi est devenu Hadda que Chaba Zahouania, qui n’a rien à envier à Callas, a magnifiquement interprété ici…”. Portée par son désir de démocratiser l’opéra, la direction de l’établissement s’est même essayée à introduire de nouveaux instruments de musique. “Le tambour et le tbal ont été récemment introduits pour ne pas brusquer l’oreille du public avec des instruments comme le violon ou la flûte auxquels il n’est pas forcément habitué” nous révèle-t-il. Mieux encore, une comédie musicale sur l’épopée de l’équipe nationale de football contre l’Egypte à Oum Darmane en 2009 était en préparation. Mais une note du ministère de tutelle vient de réduire les efforts de Bachtarzi à néant : Il enjoint le directeur et son équipe de transformer l’Opéra d’Alger en salle des fêtes sans quoi l’établissement ne pourra pas survivre. Les recettes issues de la vente de tickets ne couvrent pas les coûts de fonctionnement et d’entretien.

“Salle des fêtes ce n’est pas si mal que ça !! Le plus important c’est que ça reste un lieu de culture” dédramatise-t-il. Enfin, bref à l’affiche ce soir à l’Opéra d’Alger “Shampoing Shampoing, Gel Douche Gel Douche” du baryton Azzeddine Lampa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Champs-Élysées : Saidani sort sa darbouka pour mettre l’ambiance à la manifestation des gilets jaunes

Décidément, les Gilets jaunes ne lâchent pas. Comme chaque samedi, des milliers…

Les conteneurs d’ordures saisis étaient de la matière première destinée à la production des articles d’Ennahar

Les services des douanes du port de Béjaïa ont opéré, cette semaine,…