En train de lire
Election américaine : Sur 10 Algériens 9 estiment qu'ils en ont rien à cirer. Le 10e s'appelle Chakib Khalil

Election américaine : Sur 10 Algériens 9 estiment qu'ils en ont rien à cirer. Le 10e s'appelle Chakib Khalil

Avatar

Les Américains élisent mardi à partir de 6 heures,  heure de la côte est des Etats-Unis (midi, heure d’Alger), leurs président et vice-président au suffrage universel indirect à un tour. Ils désignent les grands électeurs qui éliront à leur tour directement le chef de l’Etat et son adjoint, le 19 décembre.  Le candidat doit obtenir la majorité absolue des 538 grands électeurs, soit 270, pour être élu. Les deux principaux candidats : la démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump

Les Algériens… rien à cirer

Cet événement planétaire n’intéresse pas les Algériens dans leur grande majorité. C’est ce que révèle un sondage publié aujourd’hui dans le quotidien « La viriti ». Pour 9 Algériens sur 10 cette élection est un non-événement et ne les concerne ni de près ni de loin. « Quand tu as que des enculés au départ, tu en auras certainement un à l’arrivé. Nous vivons ce scénario depuis 50 ans en Algérie. Clinton ou Trump cela n’a aucune importance » estime un jeune parmi les sondés. Même son de cloche, chez les vieux si on croit Zoulikha, une vieille de 68 ans qui à la question « qui de Trump ou de Clinton sera élu ? »  scande « tahiya el djabha ».  « La disponibilité du lait, voilà ce qui m’intéresse moi qui suis père de 3 enfants » lance Moustefa, 45 ans. Les personnes interrogées ont toutes exprimé leur indifférence totale vis-à-vis de la joute électorale américaine. Ou presque, puisque sur les 10 personnes sondés, une a déclarait suivre les présidentielles américaines avec beaucoup d’intérêt. Il s’agit de l’ex ministre de l’énergie Chakib Khalil.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut