En train de lire
Après la mobilisation des Algériens pour Mahrez, Boutef décide de se mettre au foot en vue de briguer un 5e mandat

Après la mobilisation des Algériens pour Mahrez, Boutef décide de se mettre au foot en vue de briguer un 5e mandat

Avatar

Les Algériens sont des mordus de foot. C’est connu. Et ils viennent de le prouver encore une fois, en renversant le vote pour le Ballon d’Or en faveur de leur compatriote Riyad Mahrez. En seulement quelques heures le meneur de jeu des Foxes a surclassé de grosses pointures comme Messi ou Ronaldo grâce à la mobilisation des Algériens.
Cet engouement footballistico-électoraliste des Algériens n’est pas passé inaperçu du coté d’El Mouradia qui voudrait bien reconduire par la voie des urnes son actuel locataire pour un 5e mandat.

Bouteflika se met au foot

Conscient de l’enjeu, l’entourage du président a pris donc attache avec la Fédération Nationale de Football pour la charger de trouver un coach de renommée mondiale. Ce nouvel entraîneur s’occupera et du président et de l’équipe nationale, sans coach depuis le départ de Rajevac. Certaines mauvaises langues diront qu’un homme en chaise roulante n’apprendra jamais à jouer au foot. Mais ce n’est pas l’avis de Said Bouteflika qui pense qu’avec un peu d’entraînement on pourra faire du président un joueur comme Slimani. « Avec de l’entraînement Abdelaziz n’atteindra pas le niveau de Mahrez, puisqu’il est paraplégique mais on va développer son jeu de tête. D’ici 2019 il sera peut-être meilleur que Slimani » nous révèle-t-il avant de préciser « non, je déconne. Mon frère n’a pas besoin de jouer au foot. Il sera élu dans tous les cas »
 

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut