C’est une expérience que tout conducteur algérien a déjà vécu au moins une fois dans sa vie, il repère une place de stationnement qui a l’air d’être vide, mais une fois à niveau, il constate que cette place est bloquée par deux caisses de boissons. Il descend de son véhicule pour les déplacer, le propriétaire du magasin lui explique (quand il est sympa) que c’est pour décharger la marchandise et quand il n’est pas sympa, il le menace avec un bâton…

Pour mettre les choses au clair et éviter de futures altercations entre automobilistes commerçants, le ministère des transports a décidé d’intégrer les caisses de boissons dans le code de la route comme panneaux de stationnement interdit. Le ministre des transports, Boudjema Talai, a donné quelques indications pour bien interpréter ces nouveau panneaux. Quand les caisses sont pleines, le stationnement est interdit. Quand les caisses sont à moitié vide, on parle de stationnement alterné semi-mensuel. Quand les caisses sont vides, le stationnement est interdit et l’arrêt est autorisé.

Hakim Chaïb
J'ai peut-être l'air mdr, mais je cache de terribles cicatrices

One Comment à : Le ministère des transports intègre les caisses de boissons comme panneaux de stationnement interdit

  1. Madrich

    octobre 22nd, 2016

    Walahe blade micky waldisny chacun faire da lois makach houkouma

    Répondre

Laisser une réponse