Avec des scies, on refait le monde

Sellal propose à Saidani et Belkhadem de régler leur différend sur FIFA 17

0

Absent pendant des mois de la scène politique pour des raisons obscures, Amar Saidani, le secrétaire général du FLN est de retour et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il tire sur tout ce qui bouge. Ses cibles privilégiées ? Abdelaziz Belkhadem et le général Toufik. Accusant le premier d’être le “gros caca boudin de la France”, le deuxième d’avoir “actionné le militant Rachid Nekkaz pour perturber les élections de 2014” et d’être “derrière les graves événements qui ont secoué la wilaya de Ghardaïa” entre autres. L’ancien chef du gouvernement a rejeté les accusations de Amar Saidani, qualifiant son discours de “sale”. Il a déclaré que le SG du FLN “ne sait que diffamer et insulter”, l’invitant à apporter des preuves à ses déclarations.

Face à cette interminable guéguerre niveau bac à sable, le gouvernement a tenu a réagir pour mettre fin à cette mascarade médiatique, et c’est Abdelmalek Sellal qui s’est porté volontaire pour régler le problème. Le premier ministre a proposé à ses deux compères de régler leur différend une bonne fois pour toute sur une partie de FIFA 2017, la célèbre simulation virtuelle de football. Les concernés, séduits par cette proposition, ont de suite affiché leur désaccord encore une fois, et pour cause, les deux veulent jouer avec la même équipe (l’Équipe de France), Abdelmalek Sellal a tenu à les rassurer en précisant que c’était un jeu vidéo et qu’ils pouvaient choisir de jouer avec la même équipe.

Le match sera diffusé demain à 20h30 sur l’ENTV et sera commenté par Hafid Derradji.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

El Manchar