En train de lire
Après le e-paiement, l’Algérie lance la e-corruption

Après le e-paiement, l’Algérie lance la e-corruption

La rédaction

Bonne nouvelle pour les corrupteurs qui n’ont pas le temps de se déplacer sur place pour régler les frais de leurs transactions. Suite logique du lancement du e-paiement, le secteur de la corruption vient enfin de bénéficier des avancées rapides des TIC, les intéressés pourront bientôt ouvrir un compte sur http://rechwa.com et payer en toute quiétude à partir de leur canapé, sans avoir à rencontrer leurs clients ou à chercher des tables par-dessous lesquelles ils peuvent payer. A ce titre, nous avons rencontré l’un des premiers bénéficiaires, qui a pour pseudonyme « bakchichekebab », il admet que sa vie a complètement changé depuis qu’il a accès aux services électroniques de paiement pour ses achats : « J’ai une belle carte de e-rachwa, j’achète tous ce que je veux en un clic : des juges, des enseignants, des médecins, des policiers ou des slips »

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut