Now Reading
Les Algériens réclament la réintroduction d’Israël dans les cartes des manuels scolaires

Les Algériens réclament la réintroduction d’Israël dans les cartes des manuels scolaires

Avatar

Le ministère de l’éducation fait encore une fois volte-face au sujet de la fameuse carte qui a fait scandale quelques jours après la rentrée scolaire. Après l’avoir corrigée en remplaçant l’état d’Israël par la Palestine, les responsables du secteur ont annoncé le rappel immédiat des manuels en question afin de rétablir la carte originelle en y incluant l’entité sioniste. Qu’est-ce qui explique un tel revirement de situation ? La réponse est simple et elle tient en une image.
Aujourd’hui se tenaient les funérailles de l’ancien président israélien Shimon Peres à Jérusalem. M. Abbas est venu accompagné du numéro deux de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) Saëb Erakat. Au cours de la cérémonie, la chaîne arabe d’i24news a filmé Mahmoud Abbas, en train vraisemblablement de verser une larme. L’image a été largement relayée par les réseaux sociaux coupant ainsi l’herbe sous les pieds de certains militants algériens pour la cause palestinienne. « Sommes-nous devenus plus royalistes que le roi ? » s’interroge-t-on sur facebook.
Une pétition demandant la réintroduction de la carte retirée début septembre a été rapidement lancée par les internautes. Elle a déjà recueilli plus de 30 000 signatures. Dans la foulée, le ministère de l’éducation a rendu public un communiqué dans lequel il précise que « suite aux larmes du Président de l’Autorité Palestinienne versées pendant les obsèques de l’ancien président israélien Shimon Peres, les manuels scolaires corrigés seront une nouvelle fois rappelés afin de subir de nouvelles corrections »

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Scroll To Top