En train de lire
La SNTA lance la chemma électronique

La SNTA lance la chemma électronique

Avatar

La société nationale des tabacs et allumettes SNTA s’apprête à lancer un nouveau produit, la E-Chemma ou la Chemma Électronique, mais contrairement à sa sœur la cigarette électronique dont elle s’inspire, il n’est pas question ici de sevrage tabagique. La chemma électronique a été développée pour des raisons hygiéniques. En effet, tout le monde sait que la chemma n’est pas un produit respectueux pour l’environnement, entre crachats, tapissage des planchers des transports publics, lambrissage des plafonds des lieux publics… Les boules de tabac à chiquer sont partout ! Sans oublier l’odeur nauséabonde. Et qui ne s’est pas retrouvé dans cette situation d’extrême gêne quand il devait serrer la main d’un consommateur de chemma…
C’est dans cette optique que la E-Chemma a vu le jour, son concepteur nous en dit plus : « Les algériens sont de grands amateurs de chemma, mais nous avons tous constaté son impact néfaste sur l’environnement, d’où la nécessité de développer un produit eco-friendly. Nous nous sommes inspirés de la e-cigarette, la e-chemma consiste en une mini puce électronique que le consommateur accroche à l’intérieur de sa lèvre supérieure ou un inférieure, cette dernière diffuse une solution liquide à la manière d’une anesthésie locale chez le dentiste, la douleur de la piqure en moins. Avec notre nouveau produit, terminé les crachats, les odeurs répugnantes, plus besoin de massa et surtout, plus besoin de malaxer 500 grammes de chemma dans la main pour en faire une petite boule, plus besoin de secouer et de souffler à l’intérieur du paquet pour la décoller. Pour son lancement, la E-Chemma sera disponible en deux arômes ; « Arômes Méditerranéens » un mélange de fiente de volatiles (mouettes, pigeons, hirondelles, poules)et « Arômes du Sahara » un mélange de crotte de chameaux et de fennecs ».

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut