En train de lire
Rio 2016: Un cycliste Algérien déclare forfait parce qu'il n'avait pas de vélo

Rio 2016: Un cycliste Algérien déclare forfait parce qu'il n'avait pas de vélo

Avatar

Le cyclistes algérien, Youcef Reguigui, aligné dans la course contre la montre homme a déclaré forfait mercredi 10 août avant le début de l’épreuve. La cause de cet abandon est pour le moins surprenante : l’athlète algérien n’avait tout bonnement pas de vélo pour pouvoir prendre part à la compétition. Une première dans l’histoire des jeux olympiques…

Bagage perdu

Selon des indiscrétions au sein de la délégation algérienne, une semaine après son arrivée à bord du vol d’Air Algérie, Alger-Rio, le cycliste n’avait toujours pas récupéré son bagage parmi lequel se trouve son vélo. Comme souvent dans ces cas là, le bagage a définitivement été « perdu » et Youcef Reguigui a bien compris qu’il ne le reverra plus.
Le comité olympique algérien mis au courant, entreprend alors d’acheter un vélo au cycliste. Mais les responsables n’avaient pas prévu des dépenses de ce genre, d’autant plus qu’un vélo professionnel coûte cher. Un virement depuis Alger, n’est non plus pas possible puisqu’il est interdit de transférer des devises. C’est l’impasse. Le président de la délégation a néanmoins trouvé une solution de rechange en proposant au cycliste la bicyclette de sa petite fille, venue à Rio pour passer les vacances. Mais le règlement interdit l’utilisation de ce genre de véhicules. La délégation algérienne l’a appris à ses dépens en recevant un niet catégorique de la part du comité olympique qui a rejeté la requête.
Sans vélo, sans casque et sans combinaison, Youcef Reguigui n’était en mesure de concourir à la course, il déclare forfait. Son camarade le cycliste Abderrahmane Mansouri fait de même par solidarité.
 

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut