Décidément, les Trump sont de sacrés plagiaires. Après Melania, l’épouse de Donald, qui est accusée d’avoir plagié des pans entiers d’un discours de Michelle Obama prononcé à la convention démocrate de 2008. Voici venu le tour de son époux, Donald Trump, récemment désigné candidat Républicains dans la course à la Maison Blanche. En effet, le magnat de l’immobilier aurait copié durant des mois des discours entiers d’Adolf Hitler, si on croit ses détracteurs. Un plagiat sur le fond a déjà été signalé, mais c’est de forme qu’il s’agit à présent. De larges parties des discours d’avant-guerre du Fürer ont été intégralement reprises par Trump. Le tour de passe-passe du candidat républicain pour maquiller son plagiat serait de remplacer le mot juif par le mot musulman, et le mot Allemagne par Etats-unis. Pour en avoir le coeur net, nous nous avons procédé à une comparaison entre un discours de Trump et un autre d’Hitler. Et il est vrai que la ressemblance est frappante, jugez par vous-même:

Extrait du discours de Hitler du 30 janvier 1939

En ce qui concerne la question juive, je dois dire la chose suivante: c’est un spectacle honteux que de voir la façon dont le monde démocratique dans son ensemble suinte de sympathie pour le pauvre peuple juif souffrant, mais demeure sans cœur et inflexible lorsqu’il s’agit de les aider – ce qui est certainement, d’après son point de vue un devoir patent. Les prétextes avancés pour ne pas les aider parlent en fait en notre faveur à nous Allemands et Italiens.

Extrait du discours de Trump du 04 avril 2016

En ce qui concerne les musulmans, je dois dire la chose suivante: c’est un spectacle honteux que de voir la façon dont les démocrates dans leur ensemble suintent de sympathie pour les musulmans, mais demeure sans cœur et inflexible lorsqu’il s’agit de les accueillir chez eux – ce qui est certainement, d’après son point de vue un devoir patent. Les prétextes avancés pour ne pas les aider parlent en fait en notre faveur à nous Républicains.

“Trump écrit ses propres discours, il est difficile d’imaginer qu’il ait copié ceux de Hitler ou même qu’il s’en soit inspiré”, a réagi dans la nuit Jason Miller, membre de l’équipe de communication du candidat, dans un communiqué ambigu qui reconnait les similitudes sans admettre le plagiat. Pas très convainquant quand on examine attentivement les diatribes prononcées par le candidat Républicain.

0 commentaire
  1. Les musulmans américains sont partagés entre Larry ( sécurité sociale) et Donald (anti Sodome et Gomorrhe).
    La droite soufre du syndrome du racisme, son remède, touche pas à mes intérêts.
    La gauche souffre du syndrome de la révélation , maladie incurable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Ben Cheikh "Belloumi avait le niveau de Messi. Et moi j'étais meilleur que Belloumi. Wel fahem yefham"

L’analyste sportif et ancien joueur de la « mythique » équipe de…

Benyoues "Il faut non seulement dire Son Excellence mais aussi رضي الله عنه en parlant de Bouteflika"

Dans une interview accordée au magazine Le Brosseur, l’ancien ministre Amara Benyounes…

Marine Le Pen salue la décision de Gaïd Salah interdisant le drapeau algérien

Décidément, Ahmed Gaïd Salah n’a pas seulement perdu le nord, il a…

L’Algérie envoie une escadrille de 1000 mouches électroniques en Egypte

Les deux tyrans d’Afrique du Nord voient rouge. Quelques heures après l’impressionnant…