Un groupe de spermatozoïdes anonymes vient de déposer une plainte contre X et Y auprès de la cour du sperme d’Alger, pour triche et corruption. Ils mettent ainsi courageusement la lumière sur ce qui semble être les premières cellules de corruption en Algérie.
Dans les Procès verbaux on peut lire les récits rapportés par les concernés « La course avait démarré normalement, nous étions 40 millions environ, même si Ennahar ne rapporte que 2 millions de participants pour brouiller les pistes. Au bout de quelques secondes seulement, des agents infiltrés ont commencé à asperger la foule d’acides et à donner des coups de flagelles pour mettre à terre un maximum de participants, nous n’étions plus qu’une centaine à l’entrée des tunnels de Fallope, où d’autres agents barrant la route exigeaient des bakchichs pour nous laisser continuer la course, certains ont fait demi tour refusant de céder par bravoure ou parce qu’ils n’avaient pas le sou, nous ignorons leur sort à ce jour et nous doutons qu’ils aient survécu, c’était des témoins gênants. Certains d’entre nous ont soit payé, soit réussi à tromper la vigilance des racketeurs, mais une fois dans le tunnel, le terrain était impraticable et nous avions du mal à avancer, un embouteillage terrible s’était formé, on apprit par la suite que les travaux de construction du tunnel avaient été confiés à un spermatozoïde algérien de grande influence, spécialiste des bosses et des cratères. Soudain, on vit un groupe se détacher de la foule bloquée, empruntant la bande d’arrêt d’urgence et s’élançant droit vers l’ovule, il y avait un spermatozoïde immobile, transporté par quatre serviteurs, un autre qui avait un appareil de Golgi fort marqué sur son visage, ou encore un autre obèse, qui cachait à notre vue tous les autres … nous avons rebroussé chemin et sommes venus vite déposer plainte avant d’être phagocytés». Pour l’instant la piste du flagelle de l’étranger est avancée par les premiers éléments de l’enquête, aucune charge ne sera retenue contre le spermatozoïde vainqueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

S'abonner à la newsletter

Restez informés en gardant le sourire.

Vous pourriez aussi aimer

Benyoues "Il faut non seulement dire Son Excellence mais aussi رضي الله عنه en parlant de Bouteflika"

Dans une interview accordée au magazine Le Brosseur, l’ancien ministre Amara Benyounes…

Ben Cheikh "Belloumi avait le niveau de Messi. Et moi j'étais meilleur que Belloumi. Wel fahem yefham"

L’analyste sportif et ancien joueur de la « mythique » équipe de…

Urgent: un dromadaire رعف à In-Salah

C’était un dicton, c’est devenu une réalité. Un dromadaire vient de faire…

Le ministère de la santé recommande la consommation de bromure anaphrodisiaque pour accompagner le retour d'Internet en Algérie

Il y a dix jours l’Algérie vivait sa période la plus sombre,…