En train de lire
De nouvelles Zaouias seront construites pour accueillir l'ancien ministre de l'énergie

De nouvelles Zaouias seront construites pour accueillir l'ancien ministre de l'énergie

Avatar

L’ancien ministre de l’énergie Chakib Khelil serait impliqué dans une nouvelle affaire de corruption. Selon le site TSA, citant le quotidien italien La Repubblica, la nouvelle affaire concernerait le rachat par le groupe pétrolier italien Eni d’une firme gazière canadienne First Calgary Petroleums, activant en Algérie à travers une joint-venture avec la Sonatrach algérienne. Le contrat, d’une valeur de 923 millions de dollars canadiens, aurait fait l’objet d’un versement de 41 millions d’euros de pots-de-vin à l’ex-ministre algérien en échange de son feu vert à l’opération.

Le ministère des affaires religieuses réagit

Ayant déjà fait toutes les zaouias du pays pour se débarrasser de la ribambelle de casseroles qu’il traînait derrière lui, l’ancien ministre de l’énergie se trouve aujourd’hui au pied du mur. Plus moyen de se faire absoudre par le biais des zaouias qui, comme le papier Q, servent à se défaire d’une merde qu’une seule fois. Mais c’était sans compter sur la réactivité du ministère des affaires religieuses qui a décidé dans la foulée la construction de nouvelles zaouias juste pour permettre à Chakib Khelil d’entamer une nouvelle tournée. 400 nouvelles zaouias éparpillées sur tout le territoire national. Une zaouia pour chaque million d’euro touché par l’ex ministre. Ils en ont laissé 360 en réserve, en attendant que d’autres scandales dans lesquels Chakib Khelil est impliqué éclatent. On peut reprocher beaucoup de choses au ministère des affaires religieuses, mais il faut reconnaître qu’ils sont prévoyants.

Hakim Chaib
© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut