En train de lire
#Urgent : La Zaouia de Djelfa engage des travaux d’agrandissement pour pouvoir recevoir Tliba

#Urgent : La Zaouia de Djelfa engage des travaux d’agrandissement pour pouvoir recevoir Tliba

Avatar

Nous venons de recevoir une information de dernière minute émanant de de notre correspondant de Djelfa selon laquelle, des engins de bâtiment et de travaux publics (grues, bulldozers, camions de chantiers…) ainsi que des cars entiers transportant des ouvriers, sont arrivés tôt ce matin sur le site de la zaouia de Si M’hamed Ben Merzoug, rebaptisée zaouia de sidi Chakib El-Khelili.
Immédiatement après avoir débarqué le matériel et le personnel, des travaux ont été engagés à plusieurs niveaux simultanément : démolitions, déblayage, installation de grues, creusage de trous et de tranchées…bref, un véritable chantier-fourmilière s’est installé.
Renseignement pris, il s’avère que la zaouia en question a décidé d’engager de mégas travaux d’agrandissement de son enceinte afin de tripler ses capacités d’accueil.
Notre correspondant qui s’est rapproché du « recteur » de cette zaouia a demandé les raisons qui ont poussé à faire ces travaux. S’agit-il de travaux en prévision de l’accueil de plusieurs milliers de fidèles à l’occasion d’un pèlerinage rituel ?
Le responsable en question a donc rétorqué que les travaux ont été engagé dans l’urgence parce que la zaouia venait d’apprendre la veille qu’un poids lourd de la scène politique nationale avait émis le souhait de venir faire une ziara et prendre la baraka auprès de cette désormais célèbre institution religieuse, au vu des miracles qu’elle a pu accomplir envers certains de ces fidèles.
Etant donné la notoriété et la spécificité de cette personnalité, il a été immédiatement décidé de faire des travaux d’agrandissement et d’embellissement afin de lui réserver le meilleur accueil possible, surtout que ce poids lourd en question arrive avec « son gros chéquier », chuchota le responsable.
Refusant au départ de révéler le nom de cette personnalité, et devant l’insistance de notre vaillant correspondant, le responsable de la zaoui a fini par cédé en nous faisant jurer le secret, et nous a révélé que la personnalité en question n’est autre que le député et vice-président de l’APN, Baha Eddine Tliba.
« Vous comprenez donc pourquoi nous prenons toutes ces mesures ? », lança-t-il à notre correspondant avec un sourire relevant plus de l’humour ironique que de la fierté pouvant être exprimée.

Avec Mounira
© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut