Dans une interview accordée au magazine Le Brosseur, l’ancien ministre Amara Benyounes s’est exprimé sur la récente suspension du présentateur du journal télévisé sur canal Algérie. Pour Amara Benyounes, le journaliste a commis un crime de lèse-majesté en omettant volontairement d’employer le prédicat « son excellece » juste avant de prononcer le nom du président de la république. « Ahmed Lahri doit s’estimer heureux, parce que si la décision me revenait, ça aurait été le bûcher direct » s’interloque-t-il d’un ton menaçant.

Rappelons les faits : le 22 février, le JT du 20H s’ouvrait par la lecture de la dépêche de l’agence officielle APS, comme on le voit sur cette vidéo. Ahmed Lahri commence alors par ‘Abdelaziz Bouteflika’ a présidé au lieu de ‘Le président de la République, monsieur Abdelaziz Bouteflika, a présidé’. Une faute qui lui vaudra son poste de présentateur du journal télévisé.

Mais l’ancien ministre jeté depuis comme un kleenex va encore plus loin. Il estime que les présentateurs télé devraient dire non seulement son excellence en parlant du président Bouteflika mais aussi ﻪﻨﻋ ﻪﻠﻟﺍ ﻲﺿﺭ après avoir prononcé son nom. « Pourquoi ne pas dire ﻪﻨﻋ ﻪﻠﻟﺍ ﻲﺿﺭ en parlant de son excellence sérénissime, le magnifique, le sublime, le majestueux, j’ai nommé monsieur le président de la république algérienne démocratique et populaire Abdelaziz Bouteflika ? » s’exclame-t-il.

En effet, oui pourquoi pas ?? Mais s’il faut accompagner le nom du président d’un prédicat à connotation religieuse, je pense que le plus approprié serait رحمه الله.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Eric Zemmour fait une tentative de suicide en découvrant qu’il est d’origine algérienne

Le polémiste très français, Eric Zemmour, a tenté de mettre fin à…

La fille cachée de Louisa Hanoun et de Ali Belhadj devenue ministre aujoud'hui

C’est une histoire tellement farfelue que si quelqu’un l’aurait conté il y…

Quiz : Êtes-vous “أيادي خارجية”

La main de l’étranger peut se cacher dans chacun de nous. Depuis…