Now Reading
Relance économique: Ali Haddad lance son commerce d’exportation des femmes algériennes en Chine

Relance économique: Ali Haddad lance son commerce d’exportation des femmes algériennes en Chine

Avatar

Austérité, coupes, compressions, takachouf … depuis la chute du prix de pétrole, le gouvernement algérien peine à redresser sa situation économique calamiteuse.
La situation aurait été encore plus catastrophique pour notre pays, sans l’intervention du richissime et « powerful man » algérien, Ali Haddad. On se souvient tous de sa phrase devant les hommes d’affaires chinois « «Venez en Algérie, il y a beaucoup de femmes ! », Ali Haddad vient enfin de lancer son gigantesque commerce d’exportation de « femmes » en Chine.
The powerful man, promet que ce projet, qui coutera pratiquement rien, va redresser et développer l’économie nationale et pallier le déficit budgétaire causé par la chute spectaculaire du prix de pétrole, car les femmes seront mises sur le marché au même prix que celui du baril de pétrole avant sa dégringolade, soit de 100$ chacune, «l’idi m’est venue en constatant le souccès des échantillous de femmes livrés aux chnaouas, qui m’ont tous dit après qu’ils voulaient divroci avec leurs femmes pour épouzi des angeriennes » lance, tout sourire, Ali Haddad.
Rappelons que la Chine qui compte plus d’un milliard d’habitants, souffre d’un déséquilibre démographique homme-femme qui s’accentue d’année en année, avec un ratio de 117 naissances de garçons pour 100 filles, ce projet est donc «gagnant-gagnant» pour les 2 pays.
Haddad n’exclut pas aussi l’idée de commencer un autre projet d’exportation de chats, rats et chiens pour la survie de la gastronomie chinoise.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Scroll To Top