Now Reading
Pour montrer sa mauvaise foi, DJEZZY va sponsoriser le match retour entre la Palestine et l'Algérie

Pour montrer sa mauvaise foi, DJEZZY va sponsoriser le match retour entre la Palestine et l'Algérie

Avatar

Un scandale a récemment éclaboussé l’opérateur de téléphonie mobile DJEZZY, dont l’actionnaire à 49%, Mikhail Fridman, est accusé d’avoir de très forts liens avec le gouvernement israélien et qu’il financerait même une partie des dépenses de la politique de colonisation sur les territoires palestiniens.
Pour preuve, des photos ont commencé à circuler depuis 3 jours sur les réseaux sociaux en Algérie, montrant M. Fridman aux côté du 1er Ministre israélien, Benyamin Nethanyahu, lors de ce qui ressemblait à des réunions de travail.
L’information qui a vite buzzé dans les milieux algériens a donné lieu à une immense campagne d’appel au boycott des produits de DJEZZY, en demandant à tous les algériens de se débarrasser de leur puce téléphonique et de ne plus utiliser le service de Flexy vers cet opérateur afin de lui faire subir des pertes immédiates et l’appeler à renoncer à ce supposé soutien à Israël.
Par ailleurs, dans une vidéo d’un point de presse de l’opérateur, deux journalistes algériens ont osé évoquer cette affaire devant les représentants de la boite et ont crié au scandale, brandissant des photos compromettantes de cette collaboration douteuse. Les deux journalistes ont été d’ailleurs sortis manu militari par les agents de sécurité après avoir jeté un malaise fort palpable devant l’assistance et les responsables de DJEZZY.
Face à cette tourmente et pour mieux monter sa mauvaise foi, non seulement l’opérateur n’a pas démenti l’information, mais a décidé en plus de faire un geste de provocation supplémentaire en annonçant qu’il sponsoriserait le match retour qui aura lieu entre la sélection olympique palestinienne et celle de l’Algérie. Pour rappel, le match aller s’est déroulé mercredi à Alger au stade du 5 juillet et a vu la victoire de la Palestine par un but à zéro.
DJEZZY a donc annoncé qu’il va s’occuper de toutes les modalités d’organisation « grâce à ses bonnes relations avec les autorités israéliennes ». Il va donc solliciter pour l’équipe algérienne les visas d’entrée, et s’occupera du transport et de l’hébergement.
Reste selon eux à trancher la question du lieu de la rencontre : « on hésite encore entre Tel Aviv ou Jérusalem Ouest ». déclare la porte-parole de la compagnie. Les pourparlers sont en cours.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Scroll To Top