Now Reading
«Creuser quand on a touché le fond [du puits]»: le modèle pétrolier étendu à tous les secteurs d'activité du pays

«Creuser quand on a touché le fond [du puits]»: le modèle pétrolier étendu à tous les secteurs d'activité du pays

Avatar

C’est lors d’un congrès intitulé «L’avenir industriel de l’Algérie», organisé lundi dernier par le ministère de l’industrie en collaboration avec le FCE, qu’il a été décidé de donner une nouvelle impulsion à la politique économique du pays.
Dans une de ces envolées lyriques dont il a le secret, le ministre de l’industrie et des mines Abdeslam Bouchouareb a pris la parole devant un distingué parterre d’affairistes bedonnants, pour vanter les mérites du modèle de l’industrie pétrolière: «Voyez Sonatrach qui est l’entreprise la plus florissante du pays. Leur stratégie est simple: ils creusent…enfin pas eux exactement…mais une fois qu’ils ont touché le fonds, eh bien, ils creusent un nouveau trou! Voilà, l’économie, c’est pas plus compliqué que ça! À partir d’aujourd’hui, tout le monde devra faire pareil!».
Ali Haddad, président du FCE, a embrayé sur ces lumineuses paroles en suggérant que tous les secteurs d’activité du pays, et non seulement l’industrie, devraient s’inspirer de ce modèle: « Par ixomple, don l’idukation ca siri ossi un bon idi. Y mèm don li football! moi ji vi appli gorkuff por lui dir», a surenchéri le patron des patrons algériens.
Étant donné la limpidité des propos tenus lors de cette conférence et l’étonnante simplicité de la stratégie mise sur pied, on se demanderait presque comment il se fait qu’en 60 ans d’indépendance, aucun décideur n’y est songé. En réalité, ce fait témoigne une nouvelle fois de l’incurie des classes dirigeantes passées, incurie à laquelle est heureusement venue mettre un terme l’équipe dynamique et dévouée du président Abdelaziz Bouteflika.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Scroll To Top