Un jeune Algérien répondant au nom de Hakim B a été fiché “S” par la DST ce matin alors qu’il faisait ses courses dans l’hypermarché Auchan à Bagnolet en Seine-Saint-Denis.

C’est grâce aux caméras de surveillance que le suspect a été appréhendé. Faisant comme si de rien n’était, le jeune immigré, déjà coupable de délit de faciès depuis son arrivé en France en 2005, a été surpris en flagrant délit de radicalisation. Ce dernier, se baladait sans gêne au rayon halal du supermarché en boudant la saucisse et le jambon élevés par la droite, par l’état d’urgence et par la connerie au rang de valeurs nationales.

Les vigiles ont aussitôt alerté la police venue en trombe ramasser ce djihadiste en puissance. Parce que, selon l’avis éclairés de plusieurs spécialistes, c’est comme cela que ça commence : ça fait ses courses tranquille au rayon halal puis ça finit par se faire sauter dans une salle de concert en criant Allah Akbar !

Le suspect ayant un casier judiciaire aussi vide que le programme du FN, a été relâché cet après-midi après 4 heures de garde à vue. Il a avoué néanmoins pratiquer la prière 5 fois par jour, jeûner pendant le mois du ramadan et ne pas boire d’alcool, en sus de sa gueule d’arabe bien typée. A part ça, rien. Un mec sans histoires, en situation régulière avec un travail, une femme et des enfants. Mais comme ça ne mange pas de pain, tout cela a été soigneusement reporté sur une fiche “S”.


Qu’est-ce qu’une fiche “S”?

La fiche “S” désigne les personnes potentiellement menaçantes pour la «sûreté de l’État» en France. En 2012, 5000 noms y étaient répertoriés. A l’origine, cette catégorie avait été créée pour contrôler les déplacements des diplomates. Puis, elle s’est étendue à la menace terroriste.

Avec Ismat Yahia Chaib Draa

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Annaba : Tliba organise un iftar collectif pour lui-même

C’est une belle initiative pour la lutte contre la famine dont souffre…