En train de lire
Après les taxes sur les voitures neuves, le gouvernement annonce une taxe sur les moutons de l'aïd

Après les taxes sur les voitures neuves, le gouvernement annonce une taxe sur les moutons de l'aïd

Avatar

Pour notre gouvernement, tous les moyens sont bons pour palier la chute des prix du pétrole et toutes les pistes doivent être exploitées.
On vient d’apprendre ainsi, d’une source émanant du Palais du Gouvernement que le Premier-ministre a décidé d’instaurer une nouvelle taxe, appliquée cette fois-ci sur les moutons de l’Aïd.
Cette nouvelle taxe sera appliquée dès le 1er septembre prochain et touchera toutes les catégories de la population sans exception. Elle s’appliquera sur les transactions effectuées dans les marchés aux bétails.
Selon nos sources, son montant sera de 100DA/kg de mouton pesé vivant. Ainsi, un mouton moyen d’environ 25kg sera taxé de 2500DA.
Il s’agit là d’une toute petite disposition passée inaperçue dans la loi de finances complémentaire votée par le parlement récemment. Au vu du nombre de transactions attendues, le gouvernement table sur des revenus de l’ordre de 300 millions de dinars qui viendront alimenter un fond spécial pour le développement de l’agriculture et de l’élevage du bétail.
Cette nouvelle disposition qui va faire augmenter des prix déjà jugés élevés par les citoyens ne manquera certainement pas de susciter leur colère, surtout que les frais de la rentrée scolaire pointent également leur bout du nez. Autant dire que la rentrée social 2015 va être chaude.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Revenir en haut