Un homme dans un état très grave, suite à un accident de la route, s’est vu refuser l’entrée à l’hôpital de Mustapha Bacha sans raison apparente. La femme de ménage lui a intimé l’ordre de rebrousser chemin. Etant dans un état critique, il demande des explications. Elle lui rétorque alors, qu’elle est en train de faire le parterre, et que tout accès au service de traumatologie était interdit jusqu’à nouvel ordre.

Souffrant d’une double fracture du tibia et du péroné, le malade n’a pas eu d’autre choix que d’attendre à même le sol à l’entrée du service. Une fois le parterre sec, la femme de ménage l’a autorisé à entrer se faire soigner.

Le directeur de l’hôpital parle d’erreur de communication et a tenu à préciser que les patients sont tenus de se présen-ter après 10h, heure à laquelle les femmes de ménage exécutent habituellement leurs tâches. L’affaire a provoqué une polémique sur le web et l’homme a failli mourir puisqu’on lui a découvert, après examen, une hémorragie interne.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…

France : Le gouvernement algérien appelle à la cessation des violences : “Nous avons un Noël à fêter à Paris”

La contestation des gilets jaunes se poursuit en France pour le quatrième…

Alger barricadée : la wilaya évoque un risque d’effondrement de la capitale

Stupéfaction à Alger ce matin : des clôtures pour chantier ont été…