Selon, l’astrophysicien algérien, Loth Bonatiro, l’observation du croissant lunaire en Algérie le samedi 24 juin va permettre de dire si le 25 juin coïncide, ou non, avec le 1er choual.

« Il y a une chance sur deux pour le ramadan de l’année 1438 du calendrier hégirien comporte 29 jours » a-t-il affirmé. Ce qui laisse entendre qu’il y a également une chance sur deux que nous jeûnions 30 jours cette année.

Il a ajouté que sur la base d’une observation visuelle ou instrumentale du croissant, il est équiprobable que la configuration du 24 juin 2017 coïncide parfaitement avec la position relative d’Andromède alors que les trois étoiles du Baudrier de la constellation d’Orion ne coïncident pas avec celle de Pluton. L’Aïd devrait être célébré ou le dimanche 25 juin ou le lundi 26 juin a-t-il conclu.

2 commentaires
  1. Comment l'Aïd a failli être célébré le Samedi 18 juillet.
    Tout s'est joué à la dernière minute. Nous avons tous pu suivre à la télé, la retransmission en direct de Dar El Imam de la rencontre qui devait déterminer si l'Aïd était pour Vendredi ou pour Samedi. Jusqu'à Adhan El Ichaa, 17 comités de wilayas n'ont vu aucun croissant lunaire. En plus, les observations astronomiques étaient formelles: point d'apparition du croissant lunaire dans la nuit du jeudi 16 juillet. L'association Sirius est allée encore plus loin: celui qui prétendra l'avoir vu est un menteur…
    Cependant, durant toute la journée, les médias ont annoncé que bon nombre de pays du monde Arabe et Musulman allait célébrer l'Aïd le Vendredi. En haut lieu, la tendance était de se conformer à la rigueur scientifique, d'autant plus que le pétillant ministre des affaires religieuses était de cet avis, soutenu par celui des affaires étrangères et le DRS. Politiquement, c'est l'occasion rêvée de se démarquer des pays du Golf et de l'Arabie Séoudite tout particulièrement avec les derniers développement de la situation au Yemen mais aussi de son implication dans le drame de Ghardaïa.
    Mais, volte-face de dernière minute, le Président Bouteflika, mis au courant de la situation, apposa son véto. «Nous allons nous aligner sur la position des Séoudiens, leur dira-t-il, je vais construire la troisième grande mosquée du monde et j'ai besoin du label séoudien. ce n'est pas le moment de me les mettre à dos!».
    Et c'est ainsi que, rapidement, on chercha parmi les wilayas qui ne s'étaient pas encore prononcées, celles qui pourraient jouer le jeu de l'observation du croissant lunaire. Beaucoup,ont refusé par honnêteté, mais on réussit à trouver des imams membres du FLN et du RND à Relizane, El Oued, M'Sila et Biskra qui ont apporté leur caution en prétendant avoir avu un croissant lunaire qui ne pouvait nullement être là cette nuit.

  2. Et bien voilà, comme ça le doute est levé, l’aid tombera dimanche ou lundi. Aucune possibilité que ce soit mardi. Merci a cet algérien qui parle pour ne rien dire. Heureusement que les français sont là pour exploiter le gaz qu’ils ont en dessous des pieds..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Houda Imane Feraoun dément et rassure "je sais que le porno est important pour les jeunes"

La censure des sites pour adultes, évoquée ces derniers jours par le…

Air Algérie appelle ses clients à acheter leurs propres Boeing pour rentrer en Algérie

Air Algérie vole aussi bien sur terre que dans le ciel. En…

En prison, Ali Haddad réalise son rêve : Devenir professeur de Latin

Sa vie a été rythmée par les marchés publics et les barils…