Difficile à croire, c’est pourtant le résultat d’une enquête menée conjointement par le Ministère des Affaires religieuses et le Ministère des Ressources en Eau, après que des personnes aient posté des commentaires sur Facebook où ils avouaient honteux avoir recours à cette pratique illicite pour alléger leur soif.

Face à cette dérive, un plan d’urgence a été déclenché par les Ministères concernés, l’administration par voie orale de nanopuces a été proposée pour le prochain Ramadan 2016. Ces nonopuces seront distribuées gratuitement dans les entreprises publiques et privées. Une fois avalées, elles vont se fixer sur la luette et mesurer les débits avalés en continu, tout dépassement du seuil journalier, qui est de 0,2 goutte/brossage, sera signalé au Centre Informatique du Culte et des Ressources Hydriques (C.I.C.R.H). Aucune sanction ne sera prise à l’encontre du contravenant, mais des campagnes de sensibilisation intenses et ciblées seront menées pour dissuader les fraudeurs. Les personnes qui ne se brossent pas les dents seront épargnées, ils seront suivis de près par le Département Environnement.

Inscrivez-vous à notre Newsletters

Restez informé, ne ratez plus aucun article d'El Manchar !

Vous pourriez aussi aimer

Eric Zemmour fait une tentative de suicide en découvrant qu’il est d’origine algérienne

Le polémiste très français, Eric Zemmour, a tenté de mettre fin à…

La fille cachée de Louisa Hanoun et de Ali Belhadj devenue ministre aujoud'hui

C’est une histoire tellement farfelue que si quelqu’un l’aurait conté il y…

Quiz : Êtes-vous “أيادي خارجية”

La main de l’étranger peut se cacher dans chacun de nous. Depuis…