Now Reading
Le CSA impose aux télés françaises d'accompagner les images de Bouteflika d'un « Déconseillé aux moins de douze ans »

Le CSA impose aux télés françaises d'accompagner les images de Bouteflika d'un « Déconseillé aux moins de douze ans »

Avatar

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a adressé ce lundi une « mise en demeure » à France24 pour des « manquements graves » dans leur couverture de la visite du ministre des affaires étrangères français, Laurent Fabius, à Alger, notamment pour avoir diffusé les images du président algérien Bouteflika sans y avoir apposé la signalétique adéquate. Une mise en demeure du CSA n’a qu’une valeur d’avertissement et n’entraîne pas de sanction, sauf récidive.

Le gendarme de l’audiovisuel relève notamment que France24 « a diffusé les images choquantes pouvant heurter la sensibilité des mineurs de moins de douze ans », ce qui « aurait pu avoir des conséquences dramatiques ».

Les mises en garde et les mises en demeure ne sont suivies de sanction – par exemple une amende ou la lecture d’un communiqué à l’antenne – qu’en cas de « réitération du même manquement par le même média », a précisé le CSA.

See Also
tebboune

Par ailleurs, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a exigé de toutes les chaines relevant de son autorité d’accompagner dorénavant la diffusion d’images montrant le président algérien de la signalétique « Déconseillé aux moins de douze ans »

Les mises en demeure du CSA aux médias ne sont pas rares: il en a émis 25 en 2015.

© 2021 El Manchar. Tous droits réservés.
Scroll To Top