Connectez vous
bannière

inclassable

Déçu de la météo du jour, Kim Jong-un fait exécuter son ministre de l’environnement

Publié

dans

kim-jong-un

Le ministre de l’environnement nord-coréen a été exécuté à cause du temps qu’il a fait le jour d’anniversaire de mariage du dictateur. Pas assez beau au goût de Kim Jong-un.

L’exécution publique a eu lieu dans un hôpital, dans la banlieue de Pyongyang, où Kim Kyong-jun Ministre des Terres et de la Protection de l’environnement a été tué par hypothermie provoquée après avoir été introduit vivant dans la morgue.

Pour affirmer son autorité Kim Jong-un, 32 ans, il multiplie les mises en scène spectaculaires à la gloire du régime depuis la mort de son père en 2011 et a déjà fait exécuter cinq ministres.

Le leader nord-coréen s’affiche régulièrement sur le champ de bataille à la tête de ses soldats.

Son oncle considéré alors comme le numéro 2 du régime a été exécuté en décembre 2013

Sa tante aurait été empoisonnée en Avril 2014.

Son ministre de la défense, a été exécuté au canon anti-aérien plus récemment.

WU Bangguo, Le président du comité permanent de l’Assemblée nationale populaire et numéro deux du  gouvernement chinois a précisé à Pékin devant des parlementaires, que des centaines de responsables du régime de Pyongyang ont assisté à l’exécution de ce ministre, a indiqué Xinhua,  une agence de presse chinoise.

Avec Humour de trader

Annonce
54 comments

54 Comments

  1. Chafik

    mai 20, 2015 à 4:52

    Bonjour,

    Vos sources s’il vous plait, je ne retrouve l’information null part ailleurs.

    Cordialement,
    Chafik NAIT DJOUDI

  2. averain

    mai 21, 2015 à 10:27

    hhh, ya pas de sources! c’est des articles “just for laughs” (juste pour rire !) بطابع محترف 😀

  3. Richard

    mai 25, 2015 à 7:13

    Je n’y crois pas un seul instant. Vous autre les journalistes vous n’êtes que des marionnettes vous ne faites que de la propagande sioniste. Vous avez écrit les mêmes singeries sur Kadhafi alors que c’était un très bon dirigeant. Regardez un peu le résultat

  4. Karim

    juin 6, 2015 à 11:59

    Lui aussi comme les autres cons, utilise les réseaux sociaux pour faire le buzz…et tout le monde en parle

  5. Jonady

    juin 6, 2015 à 4:37

    Paix à son âme!
    Mais cet abruti de Pyong Yang mérite pire qu’un billet pour l’enfer

  6. Sapien

    juin 9, 2015 à 7:32

    C fou coe vs pouvez vous laisser berner coe des ecervelles. Faites un peu preuve d abstraction et de raison qui constituent a mon avis des sources de verites. Ne me dites pas qand meme que vs reagissez comme des moutons.

  7. daniel

    juillet 3, 2015 à 4:29

    Et si on pouvait faire redoubler le CP tant que les bases de l’orthographe n’ont pas été acquises…
    Ou alors verser une indemnité a Bescherelles…

  8. greg

    septembre 9, 2015 à 3:18

    C’est un énième site de fausses informations comme le GORAFI… mais en moins drôle et subtil :-/

  9. Mickael

    décembre 9, 2015 à 2:01

    En quoi cet article relève t’il d’une quelconque “propagande sioniste” ?
    Pauvre imbécile !

  10. neo

    janvier 10, 2016 à 5:53

    lol ta vraiment rien compris toi hhhhhh

  11. rigel marget

    mars 4, 2016 à 12:22

    yes vive la 3ème guerre mondiale pour éliminé les djihadistes les dictateurs criminel idem a poutine ki crève aussi et tous les cassos de la terre débiles sa changerai le monde et après on y verra claire salu a tous

  12. Wizz

    avril 6, 2016 à 2:37

    A ce rythme là il ne restera plus personne sur terre…

  13. Slt Torrens

    mai 10, 2016 à 8:44

    Aux dernières nouvelles le grand dictateur aimé va instaurer un nouveau calendrier révolutionnaire : les jours ensoleillés seront tous des 8 janvier (jour de son anniversaire). Les jours de mauvais temps seront interdits et leur existence officiellement niée.

  14. OKS

    juillet 22, 2016 à 3:30

    Lol mais en Corée on risque pas un 49.3 viva

  15. Garwa

    août 10, 2016 à 9:08

    Est-ce que celui qui a ecrit cet article n’exprime pas le souhait de voir KIM JONG-UN executer son ministre ? Vous delirez maintenat,c’est de la coreenphobie ça !

  16. Alexty

    août 12, 2016 à 10:15

    c’est la vérité. Pourquoi on ne dit pas cela au autres leader du monde, donc il y a quelque chose qui se passe vraiment

  17. Vincent

    août 30, 2016 à 9:30

    Pouah !
    Sérieusement je comprends pas comment les gens puissent ne pas comprendre que c’est simplement de l’humour..

    Il y a le même type de réactions avec le Gorafi mais réfléchissez : “Gorafi” ça vous fait pas étrangement penser à “Figaro” ?
    Et puis pour l’article en question : si vous fouillez un tout p’tit peu en allant sur le Facebook de l’auteur ou le Twitter du co-auteur, vous verrez très bien que ce n’est pas un article d’information

    Le but de ce type d’article est en premier lieu de faire sourire mais aussi de faire prendre un peu de distance par rapport à ce que l’on lis/voit dans les médias “classiques”

    Et puis même si ce commentaire ne servira à rien car internet est bien trop vaste et bien tant pis je le poste quand même 🙂

    Sur ce, restez curieux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

inclassable

L’APN organise des journées portes ouvertes à l’attention des recalés au bac, “futurs députés”

Publié

dans

Par

APN

Comme chaque année le taux d’échec du plus important examen après la coloscopie s’est encore amélioré. Plus de 47 % des candidats ont eu la chance d’échouer au BAC évitant au passage le décrochage dès la première année, l’école buissonnière, les grèves, les repas de la cité et surtout le chômage dont le spectre plane déjà sur l’avenir des nouveaux bacheliers.

Une aubaine donc pour les recalés qui voient déjà plusieurs portes s’ouvrir à eux, avec la promesse d’un avenir prospère. En effet, si les bacheliers bénéficieront d’un diplôme qu’ils regarderont fièrement chaque matin juste avant de sortir déposer leurs CV, les recalés quant à eux, obtiendront la carte militaire, un logement social, un prêt ANSEJ, une tête de liste FLN ou RND, et un porte-feuille ministériel pour les plus chanceux d’entre eux. La fonction de député leur est déjà promise “Au pire, les recalés deviendront députés” promet le président de l’APN.

L’APN, un camput !

L’APN annonce des journées portes ouvertes à l’attention des recalés, retardataires et fraudeurs exclus du bac 2018. Elles seront organisées les 24 et 25 juillet au niveau du siège de l’APN auBoulevard Zighoud Youcef à Alger, annonce Saïd Bouhadja dans un communiqué.”L’objectif de ces journées est de faire connaitre aux recalés du bac le système politique algérien, les conditions d’accès (un extrait de naissance et deux photos) mais aussi toutes les techniques de corruption et de fraude indispensables dans cette enceinte.” précise la même source.

Lose Yourself !

L’annonce faite par l’APN a chamboulé les projets des jeunes bacheliers. Après avoir fêté leur succès, ils devaient commencer aujourd’hui à remplir leurs fiches de vœux. Mais ce n’est pas le cas pour la plupart d’entre eux. En effet, plusieurs lauréats ont demandé à Benghebrit de les exclure du bac, certains affirment avoir triché, d’autres n’en veulent plus de ce diplôme piège. L’association des parents d’élèves appellent à l’organisation d’une deuxième session pour les lauréats afin qu’ils aient la chance d’échouer “la réussite au Bac est la plus belle arnaque du pays. On nous concentre dans des campus universitaire pour vivre 5 années dans la galère. Juste une ‘prépa’ pour la grande galère qui suivra après. Non, je ne veux pas rater ma vie, je vais échouer, devenir député ou ministre ou boucher” explique Anis, bachelier avec mention très bien.

Lire la suite

inclassable

Doctorant en agronomie, il trouve enfin du travail dans le jardin de ses grands-parents

Publié

dans

Par

agro

Amine 27 ans vient de faire un joli pied de nez à l’enseignement supérieur en prouvant qu’on peut trouver un travail en Algérie avec un doctorat en sciences agronomiques. L’étudiant de l’école nationale supérieure d’agronomie (INA) a cassé tous les stéréotypes sur le secteur le moins actif du pays, à moins d’être éleveur. Ce matin on a pu lire la détermination dans son regard tourné vers le jardin abandonné de ses grands-parents “Je vais enfin participer à la construction d’une partie de mon pays” a-t-il déclaré, la main sur le cœur, et les yeux dans le ciel.

Une spécialité qui porte enfin ses fruits

Le doctorant dont la thèse se porte sur la recherche d’emploi, décroche enfin son premier job malgré un CV aussi plein que le casier judiciaire d’un ministre algérien. Ayant postulé partout, depuis sa première graduation, Amine a reçu tellement de refus qu’on eût dit que c’est TLS Contact qui gère le marché de l’emploi. Les doutes sur l’utilité de son doctorat persistaient encore. Ce n’est qu’après 856 demandes que le thésard se réconcilie avec sa formation universitaire et reçoit la nouvelle de sa mère. “Quand ma mère m’a annoncé que j’ai été embauché par mami, je pensais qu’elle parlait du chanteur gynécologue et que c’était pour tondre le gazon de ses patientes. Mes exigences salariales ont chuté de 99% en apprenant que c’était finalement mamie et papi. Bref, je savais que ça finirait par porter ses fruits. C’est vrai que se faire embaucher par ses grands-parents frôle le népotisme, mais je m’en fous” estime-t-il.

Ce n’est pas le jardin d’Eden

Afin de recréer les conditions d’une entrevue professionnelle, les grands-parents d’Amine l’ont appelé ce matin pour un entretien d’embauche. Ayant attendu des heures le temps que ses aïeux montent leurs prothèses, le jeune a été surpris par leur attitude excessivement formelle. “Crise oblige, je vous annonce tout d’abord que votre job en CDD s’achèvera à la fin du mois d’août. C’est donc un mini job d’été. Vous êtes appelé à vous occuper de ce jardin potager et cultiver tous les légumes destinés à la nourriture d’une personne âgée. Vous pouvez utiliser des pesticides si ça vous chante, je n’y vois aucun inconvénient vu que j’ai déjà mon cancer de la prostate” précise papi. Quand au salaire, les grands-parents promettent de doubler la somme offerte à leur petit-fils pour les fêtes de l’aïd.

Lire la suite