Connectez vous

Actualités

Algérie-France: Accord pour échanger les deux filles liées aux scandales des jupes

Publié

dans

hollande-sellal

Le 6 mai une élève de 3e à Charleville-Mézières, dans les Ardennes, a été interdite de cours à deux reprises dans son collège. La direction de l’établissement lui reproche de porter une jupe jugée “trop longue”.

Le 9 mai une étudiante en droit qui se rendait à un examen à l’université d’Alger n’a pas pu rentrer. La raison du refus : une jupe trop courte.

Profitant de son passage à Alger, le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, et son homologue algérien, Ramtane Lamamra, ont signé un accord d’échange des deux filles à l’origine des scandales de la jupe longue et de la jupe courte. La partie française s’est engagée à accueillir l’étudiante algérienne sur son sol en ordonnant qu’elle soit inscrite comme tel pendant deux ans avec option de naturalisation. La partie algérienne s’est proposé en contrepartie de recevoir l’élève de 3e, qui jouit déjà de la nationalité algérienne.

Fabius, qui intervenait en présence des ministres algériens des Affaires étrangères, des affaires religieuses et des Wakfs et des Moudjahidines, Ramtane Lamamra, Mohamed Aïssa et Tayeb Zitouni, à l’issue de la signature de cet accord, s’est “félicité” de ce partenariat qui “revient aux dirigeants des deux pays, MM. Abdelaziz Bouteflika et François Hollande”.
“Il y a quelques jours, nous étions dans la tourmente et nous voilà aujourd’hui complètement sereins après avoir trouvé ce compromis”, a déclaré le ministre français, mettant en relief “l’excellente idée” de renvoyer chacun dans son milieu naturel. Il a également considéré que le fait d’avoir troqué ces deux jeunes filles était un “excellent choix” pour les deux pays, et un moyen d’apaiser des sociétés, comme les nôtres, où les questions identitaires exacerbent de plus en plus les tensions.
M. Fabius a conclu son allocution en déclarant qu’à travers ce partenariat “exemplaire”, les deux parties vont “travailler ensemble, la main dans la main, pour que l’Algérie et la France soient un modèle à suivre en matière de rigueur vestimentaire.

Annonce
38 comments

38 Comments

  1. Rokket

    mai 17, 2015 à 8:03

    MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS MAIS

    • Anastasia nikolaïevna

      mai 17, 2015 à 9:22

      Je suis d’accord avec vous sur le fait que les personnes qui s’habillent comme ça n’ont pas assez dans la tête pour plaire aux hommes alors elles jouent avec cette carte…. c’est malheureux de les voir en train de “copier” les occidentaux là où il ne le faut pas, et omettre qu’ils ont réussi dans quasiment tous les domaines ….

    • Hamad

      juin 20, 2015 à 4:58

      Pour un étudiant, peut être doctorant, vous faites trop de fautes.

  2. Said

    mai 18, 2015 à 7:42

    On devrait passer à une autre dimension. Échanger tout ceux qui ne veulent pas faire le Ramadhan en Algérie contre ceux qui tiennent à le faire en Europe.

  3. Ramzi

    mai 18, 2015 à 9:44

    MDRRRRR j’en es entendus des conneries mais là sa dépasse toute mes attentes

    • charlotte martel

      septembre 12, 2015 à 4:29

      The veil is more than a piece of cloth and YOU KNOW IT ! Women do not have to hide what GOD gave them : beautiful hair ! Only primates men could think that hair is a devil temptation as it would mean that their GOD is stupid enough to have put such a horror on his females’ head…

      In Roma, do as Romans do ! If not, just go back where you come from to live as you wish with your imaginary companion and its pretented requirements ….GOD is not an accountant and if he is, he certainly would take into account all the miseries made on his name…

      http://www.jlturbet.net/2015/01/lettre-ouverte-au-monde-musulman-par-abdennour-bidar-philosophe.html

  4. lotfi

    juin 10, 2015 à 9:15

    Ohhh putain des demain je mets une mini jupe (a moi la France )

  5. dax

    octobre 5, 2015 à 4:05

    et après , au parlement algérien et qui sera enrichi par le fameux thème ( homosexualité et nationalité ) pauvre algérie

  6. Rétroliens : Algérie-France: Nouvel accord pour échanger les deux filles liées aux scandales des jupes – El Manchar | salimsellami's Blog

  7. mustapha

    avril 27, 2016 à 9:41

    reponse a Monsters Digital & Partners

    toi tu es doctorant, ….mais moi je suis mieux : astonaute ,…. comme je suis dans le ciel , j’ai tout de suite apercu tes avions supersoniques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

Ain El Fouara vandalisée : L’homme s’explique “les femmes fontaines, c’est mon fantasme”

Publié

dans

Par

statue

La bêtise hystérique continue de vandaliser le pays. Tot ce matin, un homme d’une trentaine d’année, a tenté de détruire la célèbre statue Ain Al Fouara de la ville de Sétif. Vêtu d’une Djellaba et muni d’un marteau et d’un burin, l’homme a été arrêté par la police en flagrant délit et accusé d’acte de vandalisme et de méfait contre un lieu public. Selon son avocat, le malfaiteur n’aurait pas eu l’intention de saccager la statue, si cette dernière n’avait pas refusé ses avances. “Il aurait agi par pur instinct animal, car il ne pouvait pas résister à son fantasme charnel : les femmes fontaines.”

Un fantasme mal interprété

Toujours selon son avocat, la victime a juste mal compris le concept de la femme fontaine. “Mon client est fasciné par les femmes fontaines, il voulait essayer au moins une fois”, manque de bol “il se trouve que la statue est dans son esprit la seule femme fontaine de la région” a-t-il estimé. Comme le montre la vidéo circulant sur les réseaux sociaux, le coupable avait procédé d’abord aux préliminaires, vainement puisque la statue est restée de marbre face à son charme débordant. Il a tout de suite sorti un marteau et tenté de la détruire pour lui faire payer son refus “mon client a agi par chagrin d’amour” conclut maître Slimani, avocat.

Lire la suite

Actualités

Le gouvernement confie le dossier de la “baleine bleue” au ministère de la pêche

Publié

dans

blue-whale-challenge

Le gouvernement tire la sonnette d’alarme. Le “blue whale challenge”, ou le jeu qui pousse les adolescents au suicide, doit être banni sans plus attendre a indiqué le premier ministre Ahmed Ouyahia qui a convoqué à cet effet une cellule de crise. Réunis en conclave tôt ce matin, le chef du gouvernement ainsi que de nombreux membre de l’exécutif, sont convenus de confier le dossier au ministère de la pêche.

Loi du talion

Après l’aveu d’impuissance de la ministre des télécoms et des coupures d’internet, le gouvernement a décidé de prendre ses responsabilités et de se saisir du dossier de la baleine bleue. Plus question de bloquer l’accès au jeu par des artifices numériques, “il s’agit maintenant de s’attaquer au problème à la racine” selon le mot d’ordre du premier ministre Ahmed Ouyahia. “La baleine bleue tue nos enfants. Nous avons pris la décision d’appliquer la loi du talion : Œil pour œil dent pour dent” a affirmé le chef de l’exécutif au terme de la réunion qu’il a tenue avec plusieurs membres de son gouvernement. “Nous sommes incapables de restreindre l’accès au jeu, selon les dires même de la ministre chargée de la censure sur internet, mais cela ne nous empêchera pas d’aller chercher cette foutue baleine physiquement là où elle se trouve” a indiqué Ouyahia et de poursuivre “voilà pourquoi nous avons décidé de confier le dossier au ministère de l’agriculture et de la pêche, il aura pour mission de la chasser en haute mer dans le mois qui vient”.

C’est gros comme un poisson d’avril

Le ministère de l’agriculture et de la pêche est déjà sur le pied de guerre. 05 baleiniers ont été commandés à la Chine pour mener la traque à bien. Déployés en méditerranée, ils patrouilleront nuit et jour dans les eaux territoriales algériennes afin de mettre hors d’état de nuire la baleine bleue. Cette flotte veillera également à la sécurité des câbles internet contre les attaques de requins, selon le ministre de l’agriculture et de la pêche. Nous ne savons pas si les moyens engagés par le gouvernement sont les plus à même de venir à bout de la baleine bleu mais c’est tellement gros que ça ressemble davantage à poisson d’avril.

Lire la suite