Connectez vous

Culture

Colonel Amraoui : "Général Toufik n'existe pas, c'est un personnage fictif"

Publié

dans

Le colonel algérien Mohammed Amraoui publie ce dimanche 03 mai un livre de mémoires, « Mon Général, Toufik », aux éditions Zarbakh. Et il risque de ne pas plaire à tout le monde. Désormais réfugié politique et farouche opposant, l’ex-numéro deux du Département du renseignement et de la sécurité (DRS), se lâche et livre des secrets sur son parcours au sein de la sécurité militaire et son inamovible patron, Général Toufik.

Un patron sans visage

Mohammed Amraoui relate un épisode intrigant sur le numéro un du DRS,  Mohamed Mediene, dont il n’a jamais croisé le regard. Alors en pleine crise à cause de l’arrêt du processus électoral, Toufik convoque son colonel. On est en juin 1992. « Quand je suis rentré dans son bureau, il était installé dans son siège derrière son bureau. Il était de dos, seule sa casquette dépassait le dossier, comme à chaque fois que j’ai eu à m’adresser directement à lui. En 6 ans de services, jamais je ne l’ai vu» écrit-il.

« Il m’a donné des instructions, sans se retourner. D’habitude, je réponds par l’affirmatif à tous ses ordres. Mais cette fois, j’ai dû demander quelques précisions. Il ne m’a pas répondu. Je l’interpelle encore une fois. Pas de réponse. Je voulais tant m’avancer vers lui et retourner le siège pour voir enfin cet homme sans visage mais c’était trop risqué. C’est alors que j’ai commencé à mettre en doute l’existence du Général Toufik »

Un lecteur Nakamichi

le vrai visage du Général Toufik, un lecteur de bande magnétique Nakamichi Dragon,

le vrai visage du Général Toufik, un lecteur de bande magnétique Nakamichi Dragon,

Vingt et an après les faits, Amraoui revient également sur le jour où Khaled Zennar lui a touché deux mots sur l’inexistence du général Toufik. « J’étais estomaqué, j’avais des doutes mais j’espérais tellement qu’ils se révélassent infondés ». Interrogé par Said Guerbai au micro de Radio Maghreb sur l’identité de l’homme qui occupait le bureau du patron du DRS, le colonel lève un secret « Un lecteur de bande magnétique Nakamichi “Dragon” couplé à une manche à balai au bout de laquelle était fixée une casquette » confesse-t-il aujourd’hui.

Une invention politico-militaire

« En 1994, j’ai acquis la certitude que mon général hiérarchique, Mohamed Mediène, dit Toufik, n’était qu’un fake, un gros mensonge ». Révélation choc, Amraoui raconte comment l’appareil politico-militaire a inventé ce personnage de toutes pièces lors des élections législatives de 1990 juste pour faire peur au peuple. Un mensonge qu’il regrette d’avoir contribué à propager aujourd’hui, expliquant avoir été manipulée par le Haut Comité d’État. « On nous a dit qu’il fallait entretenir la légende. À l’époque, on était naïf. On disait que c’était pour le bien de la nation » confie-t-il.

Ce qui n’empêche pas Amraoui de conclure : « Mohamed Mediène fut mon patron de cœur… même s’il n’a jamais existé…»

Annonce
46 comments

46 Comments

  1. Condor

    mai 2, 2015 à 10:04

    c’est du n’importe quoi, ni “zarbakh” ni le livre n’existent réellement.

    • General Nezzar

      mai 2, 2015 à 10:49

      Ta guelue, Con d’or. !

      • kary

        mai 2, 2015 à 11:51

        Il a raison c’est du n’importe quoi on a l’impression que c’est un vulgaire citoyen qui parle et non un colonel qui rapporte des faits

        • General Nezzar

          mai 23, 2015 à 5:43

          Ta gueule, cacary !

        • Nasro

          août 28, 2017 à 3:09

          ce ptit voyou qui prétend etre colonel, le grade de colonel dans l’armée algériènne se donne “elbouzeb” HACHAKOUM – pas aux homosexuels passifs comme se pédéraste notoire, raconte n’importe quoi , il ne sait meme pas s’exprimer ni en langue française ni la langue arabe, il dit n’improte quoiavec un mélange de français et charabia, soit disant un intellectuel , diplomé d’une licence science-po, alors qu’il est nul, tout ce qu’il raconte est faux , il n’est qu’un ptit lieutenant de formation spéciale de 9mois à l’inter-arme de Cherchell, surpris pour act sexuel passif, il fut radié de l’armée, voilà son parcours militaire, El-magharia tv à fait de lui un héros qui raconte des blagues sans aucune preuve au sujet des assassinats commis par les terroristes, concernant le défunt Kasdi MERBAH , soit disant qu’il à étè assassiné par le GIA du DRS, et que tout les crimes commis par la horde sauvage terroriste, pour lui c’est son chef direct Smain laamari et le GIA du DRS , sont les auteurs, un traitre à son service DRS vivra traitre.

  2. El Bahri

    mai 2, 2015 à 3:35

    Aprés Saidani l,e pavé d’un faux colonel inconnu au bataillon.

  3. Général Toufik

    mai 3, 2015 à 3:11

    Je vous montrerai de quoi je suis capable.

  4. Une fille que tu as fais rire

    mai 3, 2015 à 8:23

    C’est brillantissime ! hahaha

  5. grassa

    mai 4, 2015 à 8:09

    Pour ceux qui contre dites ces info arrêté d’être aussi con svp. wech ntouma za3ma kontou ma3rodin 3and toufik darelkoum kahwa … li ikoli ana cheftou fi video wela des photo a par hadi li fel larticle c la seul photo de lui . Ma tjikoumch bizzar sayed ca fait 23ans yahadrou 3lih ma kanch mem pas video ! Redouna bghal ma nriklamiw askot ghamed 3inek habet rasek ou koul ba33.

    • Jugurthen

      mai 12, 2015 à 4:16

      Stop playing the smart a** you are more stupid than you seem, I confirm.
      I saw him from a distance and I remember all the officers were so happy is if they saw a prophet.

  6. Amine

    mai 5, 2015 à 7:18

    On dirait le romans S.A.S Malko…

  7. mehdi

    mai 5, 2015 à 5:17

    y a des photos de lui

  8. Amine

    mai 5, 2015 à 5:41

    rakoum hasbin rwahkoum rakoum fi prison break wa9ila hhhhhh

    • Malko

      mai 5, 2015 à 10:58

      lol j ai passé mon adolescence a lire la série de S.A.S

  9. ArcAng

    mai 5, 2015 à 8:50

    lol general toufik n’exist pas alors la est toi tu exist plus va demandé sa au (samraoui) est (chouchan) il on parlé de lui est avec lui alors la tu a ecrit un live ou bien ta imaginé ce live …. https://www.youtube.com/watch?v=XDecPc47Pgw va voir

  10. mehdi

    mai 6, 2015 à 2:11

    De toute manière ” général existant ou pas ” le plus important c qu’on vit avec un clan mafieux ( boutef &co ) qu’on peut personnifié en tant que “GENERAL TOUFIK ) . BLED CH’KOUPI

    • toufik

      octobre 27, 2015 à 8:37

      Bassah wach dakhalkom fa cinéma likhatikom y’a achaab Al moubarék.

  11. Zargo

    mai 23, 2015 à 5:03

    Hahaha, excellent ! J’aime bien le détail “Nakamichi Dragon”, t’en avais un Nazim ?

    Très bons articles, souvent bien plus savoureux que les articles de presse classique.

    Bonne continuation, salutations d’Annaba.

  12. Zorba

    mai 23, 2015 à 5:47

    c’est du l’importe quoi ,arrêter de prendre le peuple pour des va nu pieds.

  13. sam

    juin 18, 2015 à 10:31

    Je pense qu’il existe, mais pas avec les légende qu’on lui attribue, il est algérien (ça veux tout dire)

  14. mouhtyou

    juin 19, 2015 à 5:07

    ça n’a pas d’importance si toufik existe où pas…une donnée est indiscutable,l’algerie est vendue depuis belle lurrette..les algeriens sont dans la merde..la pavreté augmente,et la famine se manifeste..risque d’une autre decennie noir..!!!sos

  15. Samy

    juin 22, 2015 à 2:28

    C’est pathétiquement désespérant. C’est définitif : ce peuple a perdu son sens de l’humour, à considérer qu’il ait su rire un jour. Pourtant, c’est chaque jour “carnaval fi dechra” sous nos cieux pollués par la misère humaine.

    Tout est pris au premier degré, même quand Hollande and co nous disent, en riant sous cape, qu’après un AVC et à 80 ans, on est intellectuellement viable tout en étant physiquement mourant…

    Yaw galoulhoum arragdou !!!

  16. NacirEldjinn

    septembre 5, 2015 à 9:56

    Salamou Aleykoum wa Rahmatou ALLAH , c est vraiment malheureux de voir notre charmant peuple notre Ouma notres pays qui part en fume a cause des minables c est vraiment triste , autre fois toutes lalgerie etai comme une seul famille , voila le resultat de la moussalaha elwataniya , lorsque tu me dit SSALAH reconcilier , alors la je dois savoir qui NSSALHOU avec qui je dois faire la moussalaha m en fait la moussalaha c est juste une couverture politiko criminel bien organiser . SI MOHAMED MEDIEN kounek TERRASSS ARGAZZZZ KOUNEK JUSTE RADJEL pour mettre cette organisation crimiels en etat de nuir . et je peux soulager tlm eux KHAWNOU OU SARKOU OU NAHBOU les bien de letat et les expedier vers letranger alors je vous declare solennellement que nous connaissons leurs comptes bancaires leurs deplacement leurs frecontations meme leurs compte bancaires changer resement du a leurs dispositif de securite pour enbrouiller les pistes.
    la lachete de SAID bouteflika a pouser le pays vers la derive , sincerement il a enterree les bonnes valeurs de lalgerien et lalgerienne , parceque ce Said Boutef na aucune valeurs comme ont dit beldaridja MA3ANDOUCH EL-3ARdH LI YAHCHEM 3ALIH. le plus sinisitre dans toutes cette manipulation contre SI Toufik aussi contre notre pays et notre peuple c est que ce SAID BOUTEFLIKA a mis a filtre et pose pres de lui que des TRAITRES , des LACHES et en real time se sont des gents ANALPHABETES , dans le monde actuelle les pays si fort utilise les cerveaux de la Securite pour combatre LESPIONAGE et meme sils utilisent leurs espions c est toujours pour le bon sens et cote comme ESPIONAGE INDUSTRIEL afin de conquerir lautre sur le marche mondial ou europeen mais helas SAID BOUTEFLIKA est tu vraiment intelligent? est tu vraiment puissant ? comme pretendent les CHAKAMA ,parceque la il sagit dune enorme richesse algerienne qui parte pas por les algeriens mais pour les deputes FR aussi Israelite sans oubliez DH Schenee, c malheureux que tout ces puissance extrieur te considere comme une marionette car au reel tu l est vraiment . un nain ne poura jamais gere lalgerie, mais le plus triste dans toutes manipulation c est que tu est sous le controle 24/24 via les joujou electronique que Mr007 vs a offert. sans oublie les materiel d espionage Is. Said tu est vraiment bidon et ta fin sa sera si facil que tu laissera toutes cettes richesses derier toi , Said Boutef tu te venge du peuple c est parceque notre peuple ne veut pas de toi comme president tu a dejas fait le sondage avec tes CHAKAMA , moi personnellement je ne veut pas que je sois gouverner par un Muppet le SHOW est terminer.BAHDELT ROUHEK je peut officiellement vous fournir une bande enregistre fait pas logtemps ( ta discution secret via ton bidon cellulaire avec Holland, avec le chef du depratement CES FR et ton guide Mr WLK Us ) tu est vraiment minable said.
    je suis responssable de ce que je dit et temoin aussi jai des preuves , je ne cherche pas a etre le veritable ou redoutable HKR du monde mais avec le peut que jai joffre une petite chose a mon pays pour que notre dignite ne sois et ne sera jamai pietiner par des lache minable de votre genre , tu me trouvera la ou tu ne le psensera jamais mr einstein de mes fesses. SALAM LI KOULI AHRRAR SALAM A MON COEUR ALGERIE
    ALLAH YERHAM ELCHOUHADA .
    ALLAH YAHRAG ELCHAKAMA.

    • DRSE

      septembre 5, 2015 à 4:56

      Said tu est bourre de transpondeurs tu est suivis meme dans ton reve imbecil heureux. les fausse factures des mini gadgets spy d espionage et du contre espionage sont bourre et comble des nouveau programme despionage qui te depasse de 3 generations ya Mister Said Bouteflika. tu est vraiment un nain et le plus malheureux tu est un comploteur c est a dir vous fait des trucs comme les putes de bordel.
      en fin ta fin n est pas si longue ta fin arrivera sans doute par les meme mains que tu a aide pour infiltre notre pays . la dignite de notre chere peuples na pas de prix. ALLAH AKBAR .

  17. attaf daoud

    mars 6, 2016 à 3:42

    on mérite le pire des pouvoir”comme il a dit lui “dans courrier électronique,un peuple qui accepte de voir les vrais héros de la révolution écartés ou éliminés de puis l’aube de l’indépendance. shshaaaah.

  18. yac

    avril 6, 2016 à 1:14

    Quand on connait pas un personnage mieux s’abstenir de dire n’importe koi!!!!!!!!

  19. Ouchene

    avril 26, 2016 à 6:03

    Vive les nakamichi, bientôt on votera nakamichi, et sa compagne electorale financée par des nakamichi.
    Enfin les nakamichi.

  20. kada

    mai 26, 2016 à 12:34

    rabi yeslah lebleeed khalouni na7kemha wtchoufou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Culture

La position du député (assis, bras en l’air) intègre le Kamasutra 2018

Publié

dans

Par

parlement

A l’approche des fêtes de fin d’année, les maisons d’édition en profitent pour se détourner des grands classiques de la littérature en publiant des ouvrages “réchauffants” dont le contenu est plus ou moins osé.
C’est le cas de l’éditeur “Fion” qui vient de publier l’édition 2018 de son “Kamasutra, les meilleures positions”.
Apportant chaque année de nouvelles positions, Fion est au Kamasutra ce que Le Petit Larousse est au dictionnaire, un ouvrage innovateur et d’actualité. Pour cette année, le Kamasutra le plus vendu au monde, se renouvelle avec 10 nouvelles positions regorgeant d’idées et d’excitation, dont une inspirée de la vie politique algérienne.

Le député (algérien)

“Cette nouvelle position va pimenter vos soirées cet hiver ” promet Claude Fion. Le directeur d’édition ajoute qu’il s’est inspiré des députés algériens pendant le dernier vote de la loi de finances 2018 pour créer cette position “J’ai constaté une jouissance insolente sur le visage de ses députés. Levant les bras et assis sur des chaises, ils se sont laissés doublement pénétrés par le gouvernement et le patronat à la fois. On sentait l’orgasme, voire l’extase envahir la chambre basse. C’était un grand moment de fornication” témoigne Mr Fion. Ce dernier n’a pas perdu de temps et a créé la position appelée “le député algérien”.

Pour l’exécuter, il suffit de trouver une chaise stable sans accoudoirs sur laquelle votre partenaire peut s’asseoir confortablement. Vous vous asseyez sur lui, en lui demandant “approuve-tu le projet de loi du gouvernement” il lève systématiquement les bras et écarte les jambes. Il ne vous reste plus qu’à l’enfiler. Avec cette position, c’est vous qui menez les débats” explique Mr LaBite, directeur artistique. Une position simple qui ne demande aucune souplesse, la preuve, Tliba la pratique aisément depuis des années.

Le rapport pouvoir/député est il consenti ?

Selon un sexologue, le rapport entre le pouvoir et les députés algériens est consenti mais dépourvu d’amour et de sentiment. Une sorte de prostitution politique où le député est payé par le pouvoir qui glisse ses lois en force sans aucun lubrifiant “la différence entre un député et une prostituée, hormis le prix exorbitant demandé par le parlementaire (400 000 DA/mois), c’est que ce dernier n’écarte pas ses jambes, il lève les bras. La preuve, la seule différence entre des putes et députés, c’est l’accent” conclut, M.A.B sexologue à l’université d’Alger.

Lire la suite

Culture

SILA : Un stand aménagé à la sortie de la SAFEX pour échanger les livres achetés contre de la vaisselle

Publié

dans

Par

sila2017

Le salon international du livre d’Alger a ouvert ses portes hier. Plus de 2 millions de visiteurs sont attendus cette année, selon la commissaire du salon, qui espère autant battre une femme que le record des visiteurs, estimé à 1,5 millions l’an passé. Concernant les ventes, le SILA prévoit de vendre plus de 500 000 ouvrages cette année.

Que faire des livres achetés ?

Alors que les algériens arrivent les premiers dans le classement des pays où on lit le moins, les maisons d’édition restent tout de même optimistes et espèrent écouler leurs stocks de livres poussiéreux. Afin d’attirer les acheteurs potentiels, le SILA a apporté une nouveauté cette année en aménageant un grand stand de vaisselles à la sortie de la SAFEX. Ce stand dédié à l’édition « emma3en » semble être le grand succès de cette édition 2017. Il permet aux acheteurs des livres de troquer leurs bouquins contre des objets de vaisselles variés pour qu’ils puissent remplir leurs bibliothèques. Samir, organisateur nous explique ce concept ingénieux : « On sait que pour la majorité des Algériens, une bibliothèque même si ça vient du grec biblio qui signifie « livre » est un meuble en bois utilisé dans le but de collectionner, ranger et classer la vaisselle, les vases et tous les objets de déco maison, le stand de l’édition emma3en déclenchera instantanément le processus d’achat des visiteurs ; puisque ils savent qu’à la fin, ils obtiendront un objet de valeur, ils peuvent ainsi prendre un livre de Kafka ou de Dostoïevski et repartir avec un service à café ou un vase en porcelaine chinoise » assure-t-il.
Et c’est avec la même pertinence d’analyse qu’il incite les familles à troquer le max de livres disponibles : « les parents ne sont pas cons. Ils savent très bien qu’un livre peut nuire à la concentration de son enfant sur Facebook, une 2eme raison essentielle pour ne pas en avoir chez soi » conclut-il

Un tableau de conversion pour faciliter les échanges

Comme la classification décimale de Dewey pour les livres, la vaisselle est rangée dans une bibliothèque suivant le classement de Dawia, établi par Khalti Dawia en 1955. On y retrouve plusieurs classes : services, ustensiles, vases…..
Les éditions Emma3en assurant le troc des livres contre la vaisselle, s’inspirent de Dawia pour faciliter les échanges.
Un tableau a été mis à disposition des bibliophiles afin d’obtenir dans les meilleurs conditions leurs objets de valeurs, exposés à la sortie du SILA : On retient notamment que pour obtenir une casserole, il faut céder un livre d’Ahlam Mestghanemi, des couverts contre un livre de Boudjedra et pour obtenir un joli vase, il faut remettre un roman de Yasmina Khedra. Quant au best-seller, le service à eau, le SILA le met en échange contre un petit livre de poche.

Sayeda Rezki épargnée ?

L’écrivain le plus lu en Algérie, Sayeda Rezki est la seule dont les livres ne sont pas concernés par le troc. Le SILA a estimé que ces bouquins culinaires représentant 90% du chiffre d’affaire du salon ont trop de valeurs pour être échangés contre des objets. Bonne nouvelle pour la littérature algérienne.

Lire la suite